×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
2 avr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Galeria Karstadt Kaufhof se place en procédure de sauvegarde en Allemagne

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
2 avr. 2020

Victimes de la crise entraînée par la pandémie de Covid-19, la chaîne allemande de grands magasins Galeria Karstadt Kaufhof et sa filiale Karstadt Sports ont demandé à bénéficier d'une procédure de protection. L'équipementier sportif SportScheck, récemment racheté par le groupe Otto, n'est pas concerné. Selon la société, le tribunal local d'Essen a déjà fait droit à sa demande et lui a accordé la protection judiciaire.


Galeria Karstadt Kaufhof se place en procédure de sauvegarde en Allemagne - dpa/Ulrich Baumgarten


Dans le cadre de cette procédure, la direction actuelle de l'entreprise gardera le contrôle sur la destinée de Galeria Karstadt Kaufhof, tout en bénéficiant de l'expérience de l'expert en restructuration Arndt Geiwitz, nommé représentant général. Le tribunal a également autorisé la société à nommer Frank Kebekus commissaire de la restructuration.

"Cette procédure de sauvegarde est la bonne marche à suivre pour garantir notre avenir et assurer nos responsabilités vis-à-vis de l'entreprise, de ses employés, de ses clients et de ses fournisseurs, mais aussi envers les centres-villes d'Allemagne", estime Miguel Müllenbach, directeur financier de Galeria Karstadt Kaufhof.

Cette procédure de protection autogérée a pour objectif "d'utiliser les possibilités juridiques existantes afin de faire face aux fermetures de succursales ordonnées par les autorités et à la perte de chiffre d'affaires élevée qui en découle, sans contracter de nouvelles dettes".

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, début mars, les ventes de l'entreprise ont connu une chute spectaculaire. Chaque semaine, Galeria Karstadt Kaufhof a perdu plus de 80 millions d'euros de chiffre d'affaires, tout en maintenant un taux élevé de coûts d'exploitation. D'ici la fin avril, le manque à gagner sur les ventes devrait atteindre plus d'un demi-milliard d'euros.

Au cours des derniers mois, l'actionnaire Signa avait déjà investi plus de 500 millions d'euros pour réorienter les grands magasins de Galeria Karstadt Kaufhof dans les centres-villes allemands. Cette semaine, le groupe autrichien a transféré 140 millions d'euros supplémentaires pour soutenir l'entreprise pendant la crise.

Signa a l'intention d'assumer ses responsabilités et d'injecter encore plusieurs centaines de millions d'euros pour aider Galeria Karstadt Kaufhof à traverser cette période troublée.

"La société s'était remise sur pied grâce à la fusion de Karstadt et de Galeria Kaufhof. Pour l'exercice en cours, nous prévoyons un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement de plus de 100 millions d'euros. Aujourd'hui, nous faisons tout notre possible pour conserver cet objectif. Et nous y parviendrons", assure Miguel Müllenbach.

L'entreprise emploie actuellement plus de 28 000 personnes. La chaîne de grands magasins a également annoncé son intention d'interrompre les paiements des loyers de ses grands magasins, de ses magasins de sport, de ses agences de voyage et de ses centres logistiques. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com