×
Publicités
Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gap dépasse ses prévisions trimestrielles grâce au retour à un habillement plus formel

Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 nov. 2022

Gap a révélé jeudi dernier avoir dépassé les prévisions de ventes et de bénéfices trimestriels estimés par Wall Street grâce à une forte demande des clients pour ses collections habillées et ses robes, malgré l’inflation galopante. Les actions de la marque étaient en hausse de 10% après la clôture de la Bourse.


Gap Inc


Après deux ans de restrictions sanitaires liées à la pandémie, les clients reviennent enfin à l’habillement formel et recherchent des robes, des hauts élégants et des pantalons à pinces, reléguant leurs pièces plus décontractées comme les t-shirts et les shorts au placard alors que leur vie sociale et professionnelle semble retrouver sa normalité.

Banana Republic, la griffe premium de Gap, a réalisé des ventes en augmentation de 8%. Old Navy, en difficulté en raison de son style un tantinet obsolète, a malgré tout enregistré une hausse de 2%.

Cependant, Gap a publié le même avertissement que la chaîne Kohl’s, qui a alerté jeudi d’un phénomène de baisse radicale des dépenses non essentielles des clients les moins aisés, obligés de reporter leurs achats textiles à plus tard en raison des augmentations de prix des biens de première nécessité.

Au quatrième trimestre, les ventes devraient être en légère baisse (inférieure à 5%). Les analystes, eux, tablent sur un recul de 0,6%, d’après des données IBES de Refinitiv.

"Les bonnes performances [constatées auparavant] ont commencé à ralentir fin octobre, et le démarrage du mois de novembre a été un peu faible“, reconnaissait la directrice financière de Gap, Katrina O’Connell, lors d’une conférence après la publication des résultats.

D’après Zachary Warring, analyste financier chez CFRA Research, les difficultés de Gap devraient se poursuivre au cours des douze prochains mois, car sa clientèle appartient aux classes populaires et moyennes et plusieurs de ses marques ne sont actuellement pas au sommet de leur rentabilité.

Pour les fêtes de fin d’année et l’année 2023, des marques comme Gap pourraient être tentées de compenser la baisse de la demande par des promotions, ajoute-t-il.

L’entreprise a constaté une moins-value de 53 millions de dollars (51,19 millions d’euros) liée à Yeezy Gap. En octobre, Gap a retiré les produits de sa ligne Yeezy Gap, créée en partenariat avec Kanye West, et a fermé le site internet YeezyGap.com suite à des propos antisémites du rappeur.

Au troisième trimestre, les ventes de Gap ont gagné 2,5% à 4,04 milliards de dollars (3,90 milliards d’euros). Hors événements exceptionnel, le bénéfice était de 0,38 dollar (0,37 euro) par action. Les économistes, eux, avaient tablé sur 3,80 milliards de dollars (3,67 milliards d’euros) et des bénéfices atones.

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.