×
5 358
Fashion Jobs
Publié le
6 juil. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gap France dévoile son équipe dirigeante

Publié le
6 juil. 2022

Annoncée en avril 2021, la reprise de Gap France par Hermione People & Brands (HPB) a été finalisée en septembre, avant qu’une directrice générale ne soit nommée quelques semaines plus tard, en la personne de Bérengère Hubner (ex-Auchan et Kiabi). Cet été, le groupe propriétaire de Camaïeu, Go Sport, La Grande Récré ou encore de magasins Galeries Lafayette, annonce la constitution d’une équipe dirigeante pour l’entité tricolore de l’enseigne de mode américaine, qui entend se relancer sur le marché hexagonal.


Campagne du printemps-été 2022 - Gap/Facebook


Gap France a ainsi tout d’abord accueilli Jean-Claude Mathias au poste de directeur marketing et offre produit. Ce dernier s’appuie sur une expérience de plus de vingt ans dans le secteur du prêt-à-porter, travaillant d’ailleurs chez Gap de 1994 à 2006 au merchandising. Il a ensuite évolué chez Caroll et Coach, avant de rejoindre l’enseigne Maison 123 (groupe Etam) en 2014 au poste de directeur marketing et image.

Gap France a également accueilli Marine Hamon (ex-directrice d’hypermarché Auchan) en tant que directrice commerciale, Arnaud Lamy (qui était directeur régional chez Gap) comme directeur de la performance, ainsi que Philippe Lacoste (ex-responsable RH d’Auchan Retail) à la direction des ressources humaines.

Julie Bonnet, qui a évolué chez Publiaddict, Nuxe et Eric Bompard notamment, est quant à elle devenue directrice digitale de HPB, en charge de Gap France. Enfin, Alexandra Tetzlaff a elle aussi été intégrée dans l’organigramme du groupe il y a quelques mois au poste de directrice de l’immobilier, et supervise donc le parc de l’enseigne.

HPB pilote 21 magasins Gap en France, qu’il exploite en tant que franchisé de la marque américaine. Un parc qui concerne environ 350 employés. Le groupe avait précisé l’an dernier son ambition de faire doubler de taille le réseau de l’enseigne dans l’Hexagone. Il doit aussi déployer un nouvel e-shop spécifique au marché français, puisque le site européen va fermer ses portes fin juillet.

Le groupe HPB fédère 7.000 personnes et 1.098 points de vente, pour un chiffre d’affaires annuel global de 1,4 milliard d’euros. Sa dernière transaction en date? La reprise des Cafés Legal, qui lui permet de s’aventurer sur le créneau de l’alimentaire et donc de diversifier son portefeuille de "serial repreneur".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com