×
7 071
Fashion Jobs

Gap se fixe de nouveaux objectifs environnementaux

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
today 12 juin 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gap a dévoilé son ambition d'utiliser uniquement du coton durable dans ses collections à partir de 2025. Le groupe de mode s'est engagé à préférer le coton émanant de plantations gérées de manière durable pour l'intégralité des collections de ses marques.


Gap se fixe d'ambitieux objectifs environnementaux - Instagram @gap


« Nous sommes fiers de soutenir les innovations qui protègent les ressources naturelles et qui promeuvent des communautés plus propres et plus sûres à travers le monde », a commenté Keith White, le vice-président du développement durable de Gap, dans un communiqué. « Se procurer du coton d'une manière qui permet de réduire l'utilisation d'eau et les atteintes au climat est une façon de créer un environnement sain pour nos enfants et pour les générations futures. »

Le coton, une ressource incontournable de l'industrie de l'habillement, est l'une des cultures les plus gourmandes en eau. Selon des chiffres présentés par Gap, une simple paire de jeans entraîne en moyenne l'utilisation de plus de 6 000 litres d'eau, dont 64 % proviennent de la culture du coton nécessaire au denim. La marque espère aussi encourager les agriculteurs à utiliser l'eau de manière plus raisonnée grâce à de meilleures pratiques d'irrigation avec cette nouvelle approche.

Cette initiative s'inscrit dans une stratégie plus vaste de la marque envers la protection de l'environnement qui comprend le recours à du coton plus durable via la Better Cotton Initiative (BCI) qui encourage les bonnes pratiques agricoles. Gap souscrit à cette initiative depuis 2016. L'entreprise américaine s'est fixé comme objectif d'économiser 10 milliards de litres d'eau d'ici fin 2020. Le groupe Gap, propriétaire non seulement de Gap, mais aussi Banana Republic et Athleta, était l'un des 43 signataires en décembre dernier de la Charte de l'industrie de la mode pour l'action climatique.

De nombreuses marques de mode tiennent à relever le défi de la protection de l'environnement, notamment H&M, qui a annoncé en avril que 57 % des matériaux qu'elle utilise sont conçus à partir de fibres recyclées ou durables, alors qu' Adidas a présenté une version test de sa chaussure de running 100 % recyclable il y a quelques semaines.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 AFP-Relaxnews.