×
Publicités
Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gap va céder son activité en Chine au e-commerçant Baozun

Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 nov. 2022

La marque américaine d’habillement Gap va céder toutes ses activités en Grande Chine à Baozun. Le fournisseur de solutions de e-commerce a révélé cette information mardi dernier. Les griffes internationales sont toujours en difficulté sur ce marché, qui représente la deuxième puissance économique mondiale.


Gap


​Le moment est idéal pour faire des affaires: les multinationales sont actuellement plutôt ouvertes aux offres de fusion-acquisition, étant donné que nombre d’entre elles cherchent à se détacher de leurs filiales en Chine. Le pays est toujours aux prises avec l’épidémie de Covid et la concurrence des marques locales s’intensifie.

Au cours de l’année, la chaîne américaine de fast-fashion Forever 21 a tenté pour la troisième fois de s’implanter sur le sol chinois après avoir quitté deux fois le marché. D’importantes marques de sportswear, comme Nike et Adidas, ont perdu des parts de marché face aux marques locales Li Ning et Anta au cours des dernières années.

L’entreprise chinoise Baozun a fait part de sa décision d’acquérir Gap Shanghai Commercial et Gap Taiwan Ltd, qui gèrent toutes les activités de Gap en Grande Chine, avec une première opération de 40 millions de dollars (39,45 millions d’euros) et un ajustement qui ne devrait pas dépasser 50 millions de dollars (49,31 millions d’euros).

La filiale de Gap à Shanghai a subi une perte nette de 256 millions de yuans (34,85 millions d’euros) en 2021, contre une perte de 456,3 millions de yuans un an auparavant, déclare Baozun. La filiale de Taïwan, pour sa part, a subi une perte nette de 199,8 millions de dollars de Taïwan (6,15 millions d’euros) pour l’année clôturée le 29 janvier 2022.

La transaction doit encore être approuvée par le régulateur et devrait avoir lieu au premier semestre 2023, déclare Baozun.

D’autre part, Baozun a affirmé que Gap lui avait cédé l’intégralité des droits de fabrication et de vente de ses produits en Grande Chine. L’accord porte sur vingt ans, avec un premier terme de dix ans renouvelable deux fois, tous les cinq ans.

 

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.