×
6 903
Fashion Jobs

Gare du Nord : la CNAC donne son feu vert au projet

Publié le
today 14 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La commission nationale d’aménagement commercial (CNAC) a donné le 10 octobre son feu vert au projet d’extension de la Gare du Nord. Une décision qui casse celle rendue le 27 juin dernier par la commission départementales d’aménagement commercial (CDAC) concernant le projet de Ceetrus (Groupe Auchan) et de Gares & Connexions, sur lequel la Ville de Paris se montre critique.


Les surfaces commerciales de la gare du Nord devraient passer de 3 569 mètres carrés à 19 890 mètres carrés - Ceetrus



L’autorisation des autorités d’aménagement commercial est un préalable à la délivrance du permis de construire pour un projet qui doit renforcer de 16 321 mètres carrés les espaces à vocation commerciale de la gare. Et cela au travers d’un bâtiment nouveau déployé directement entre les quais historiques et la section dédiée aux RER et métro situés à l’est de ces derniers. De quoi tripler la surface totale de la gare, qui gagnerait au passage un toit végétalisé, jardin suspendu de 11 000 mètres carrés, accessible aux passagers et riverains.

Le rejet en CDAC avait surpris. La Ville de Paris avait expliqué s’être abstenue durant ce vote, indiquant ne pas vouloir cautionner le projet sans au préalable savoir quels types de commerces composeront l’offre de la future zone commerciale. Ce qui n’empêche pas les élus parisiens d’avoir durant l’été donné un avis favorable quant à l’impact environnemental du projet de la gare dans sa globalité. Un projet dont le calendrier est crucial, l’objectif étant de livrer cette Gare du Nord nouvelle version dès 2024, à temps pour les Jeux Olympiques qu’accueilleront Paris la même année. Un calendrier que n'aurait pas mis à mal l'étape CDAC.

Reste que d’autres recours pourraient être intentés pour casser le jugement de la CNAC. Les opposants peuvent en effet désormais tenter d’obtenir gain de cause face à la Cour administrative d’appel, compétente sur ces questions, avant un potentiel jugement de dernière instance directement devant le conseil d’Etat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com