Geox : premier semestre à -3,5 %, mais l’e-commerce s’envole

La chute continue pour Geox. Après une année 2018 terminée à -6,5 % et un premier trimestre 2019 à -1,3 %, la société a terminé les six premiers mois de l’année avec des revenus à 399,4 millions, en baisse de -3,5 % par rapport à l’année précédente. L’EBITDA a diminué de presque 26 %, se bloquant à 18,7 millions d'euros.


Geox termine le premier semestre à -3,5 % - geox.com
 
La société attribue de tels résultats aux conditions climatiques défavorables des mois d’avril et mai, qui ont retardé le départ de la saison printemps-été 2019, et à une rationalisation du réseau de magasins en franchise, réduit de 10 % l’année dernière. En revanche, le nombre de magasins gérés directement a augmenté, passant de 436 unités fin juin 2018 à 448 magasins.
 
La vente en gros, qui représente 46,5 % des revenus du groupe, a subi une chute de -2,8 %, alors que le retail (44 % du total) a légèrement augmenté (+0,8 %). L'activité des franchisés, à cause aussi des fermetures citées plus haut, a baissé de -21,9 %, à 37,9 millions, alors que l’e-commerce direct poursuit sa croissance, avec une progression de 25 % au premier trimestre et de 26 % au deuxième.
 
Baisses sur tous les marchés principaux : l’Italie (29,1 % des revenus du groupe) est descendue à 116,2 millions (-6,5 %), toujours à cause de la rationalisation du réseau de distribution ; l’Europe (43,8 % du total) à 174,8 millions (-2,8 %) ; l'Amérique du Nord à 22,1 millions d'euros (-8,6%), mais avec une croissance de l’online de 36 %.
 
En ce qui concerne les différentes catégories de produits, les chaussures, qui représentent 91,2 % du chiffre d’affaires, ont subi une baisse de 3,3 %, à 364,3 millions. L’habillement aussi chute, de -5,8 %, à 35,2 millions, même si les performances dans les magasins du groupe ont été particulièrement positives (+18 %).

Traduit par Sonia Broyart

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER