×
5 234
Fashion Jobs
JULES
Leader Commerce Normandie (H/F)
CDI · ROUEN
GROUPE IKKS
Traffic Manager E-Commerce(H/F) - CDI
CDI · SAINT-MACAIRE-EN-MAUGES
CHARLESTOWN
Chargé(e) d'Exploitation RH et Planning, CDD ou CDI, Levallois (92)
CDI · LEVALLOIS-PERRET
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente Weekend Service H/F
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Attaché Commercial Lunetterie H/F
CDI · REIMS
PAGE PERSONNEL
Chargé de Développement Commercial H/F
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Chef de Projet Animation Commerciale CRM - H/F
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Manager Projets - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
CACHAREL
Directeur Artistique
CDI · PARIS
A LA SOURCE...
Brand Digital et E-Commerce Manager - Marque de Sport (H/F)
CDI · ANNECY
GROUPE ARMAND THIERY
Assistant à Maîtrise d'Ouvrage
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Communication H/F
CDI · PARIS
EDEN PARK
Coordinateur Export (H/F)
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Prescription Nationale H/F
CDI · PARIS
OKAIDI
Directeur Artistique Digital Junior H/F
CDI · ROUBAIX
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Développement de Collection Maille H/F
CDI · LAVAL
COURIR
Responsable d'Équipe Stock - Vélizy 2 - CDI - f/h
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
HERMES SERVICES GROUPES
Responsable Relation Clients Internes – Accueils et Conciergerie (H/F)
CDI · PANTIN
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition-Affiliation et Partenariats H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition Display & Paid Social H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition SEA H/F
CDI · PARIS
Publicités

Giorgio Armani revisite sa mythologie

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 21 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Giorgio Armani a donné beaucoup de lui-même pendant cette semaine de la mode milanaise. Le créateur italien a présenté dimanche une collection spirituelle dans son quartier général historique du 11, Via Borgonuovo.


Giorgio Armani - Spring-Summer2020 - Womenswear - Milan - © PixelFormula


Plus tôt dans la journée, en remontant la rue jusqu'au numéro 19, Giorgio Armani avait également dévoilé son nouveau sac à main, baptisé "La Prima", en référence à son tout premier sac cabas, lancé en 1995.

Jeudi soir, entre ses défilés Emporio et Giorgio, le couturier a même trouvé le temps de célébrer l'ouverture du nouveau stade de l'Olimpia Milano, la meilleure équipe de basket-ball de la péninsule, dont il est l'un des plus grands supporteurs. Il était assis au premier rang et rayonnait de joie lorsque l'Olimpia a infligé un cinglant 98 à 49 à l'autre équipe locale, Urania. Il se trouve que Signor Armani possède l'équipe, avait-on oublié de le préciser ?

Dimanche, de retour dans son palais du centre-ville, Giorgio Armani était d'excellente humeur après avoir présenté sa collection pleine de subtilité, intitulée "Earth" ("La Terre"). Des couleurs terreuses pendant tout le défilé, à commencer par des pantalons impeccables portés avec des vestes de chauffeur, des vestes d'équitation en mousseline de soie ultra-légères, coupées sans col, et des robes sans manches à col bénitier, majestueusement froncées.

Tout au long du défilé, les coloris étaient comme assourdis : bleu, turquoise clair, gris nacré. Chaque vêtement était équipé d'une structure cachée, sans pour autant perdre sa légèreté. Giorgio Armani a le chic pour nous rappeler que dans l'art du tailleur, il est probablement le créateur le plus influent du dernier demi-siècle.

Pour le soir, on pénétrait même dans le territoire bien gardé de la haute couture : de l'organza façonné en boléros splendides ou en robes de cocktail étroites et élégantes, ornées au cou de nœuds spectaculaires. Le tout accompagné de boucles d'oreilles sphériques en verre, de pendentifs massifs en métal et de superbes chapeaux cloches en mousseline de soie rigide parsemée de cristaux.
 
Si Coco Chanel adorait les sautoirs à plusieurs rangs de perles, Giorgio Armani préfère pour ses colliers une vingtaine de rangs en faux corail : le chic italien serait-il éco-responsable ?

Pour son final, Giorgio Armani a fait défiler une superbe robe-fourreau entièrement brodée de cristal lilas et rose, portée avec une petite coiffe en métal et des boucles d'oreilles aux allures de créoles maximalistes. Sous un tonnerre d'applaudissements, Giorgio Armani est venu la rejoindre sur le podium. Aux côtés de cette divinité contemporaine, il semblait clair que le couturier a tiré son inspiration des esprits antiques, des nymphes et des déesses pour créer sa collection.


Giorgio Armani - Printemps-été 20 - © PixelFormula


Si Giorgio Armani a bien fait de présenter sa collection dans son beau palazzo du centre de Milan, ce défilé n'atteignait pas vraiment les sommets de sa brillante collection masculine, présentée en juin dernier. Rien de très innovant dans cette collection de prêt-à-porter féminin, dont l'esthétique italo-gréco-asiatique s'harmonise néanmoins parfaitement avec l'ADN de Giorgio Armani — dont la capacité à créer une mode séduisante et discrète pour les femmes de très bon goût ne saurait être remise en question.

"J'espère que j'y suis parvenu", plaisantait-il dans les coulisses de son défilé, avant d'en chasser une bande d'admirateurs. "J'ai un autre show à 17 heures. Au boulot".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com