×
7 216
Fashion Jobs

Giorgio ouvre un nouvel Armani Caffè et présente Emporio

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
today 22 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Journée chargée ce jeudi pour Giorgio Armani, qui a présenté son dernier défilé Emporio le matin, ouvert son Armani Caffé entièrement réaménagé et fêté la Fashion Week à l’occasion d’un after dans sa boîte personnelle à Milan.


Intérieur du café - Photo : Emporio Armani Caffè & Ristorante


Le nouveau Caffé est situé dans le principal magasin international Armani, au 31 via Manzoni, qui occupe tout un pâté de maison et comprend le premier Armani Hotel, une enseigne Armani Dolce, le restaurant Nobu et des boutiques de fleurs et de gadgets high-tech.

« Je voulais que ça devienne davantage un lieu nocturne », expliquait Giorgio Armani au sujet de son Caffé nouvellement agrandi et qui a été revisité avec des sols en terrazzo vert, des matériaux assortis aux murs et une esthétique mariant la période favorite de Giorgio en matière de design (les années 1930) et une élégance moderne toute milanaise. Le nouvel espace comprend un coin fumeur – utile pour perpétuer l’art de la conversation des toujours volubiles Milanais – et un étage classieux, offrant une restauration tard le soir avec des versions fusion de plats italiens, comme un délicieux risotto aux coquilles Saint-Jacques épicées.

Mais plus tôt dans la journée, le créateur octogénaire présentait la collection automne 2019 de chez Emporio Armani.


Emporio Armani - Automne-hiver 2019 - Prêt-à-porter Féminin - Milan - © PixelFormula


Intitulée « Freestyle », le clou de cette dernière était cette vision mémorable d’une dizaine de mannequins défilant en rouge – des robes du soir à froufrous écarlates et leggings Ferrari, aux robes de garçonnes cramoisies à la Gatsby et aux vestes croisées framboise. Même le logo aigle géant Emporio – légèrement revu – était rouge fluo.

Si le rouge ne fait pas très Armani, comme couleur, c’est parce que c’est effectivement rarement le cas. En réalité, à l’exception d’un final stylé, on aurait dit que le créateur en faisait un peu trop pour s'efforcer d’être branché. Giorgio a clairement voulu prendre des risques cette saison et le rendu de certaines idées était excellent (comme ces boléros travaillés avec beaucoup de charme et ces combinaisons en denim).

Mais il faut bien l’avouer, les leggings en latex sous des manteaux à fleurs criards ne sont pas ce qui nous vient en premier quand on évoque la griffe Emporio Armani.

Ce qui n’avait aucune importance un peu plus tard, quand la petite cour Armani, après avoir terminé de fêter son nouveau Caffé, est descendue au sous-sol de son magasin géant pour danser jusqu’au petit matin dans la classieuse boîte de nuit Armani privé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com