Glissexpo s'arrête

Le gros temps sur l’univers du surf et de la glisse n’est décidément pas propice à l’organisation de salon. L'an dernier, l’équipe de Brotherhood Communication avait dû renoncer au développement de son salon Base Workshop. Cette fois, comme l'a écrit le site Sport-guide.com, c’est Alain Sevellec et Rémi Bertoche qui jettent l’éponge avec Glissexpo.
Photo: Glissexpo

Après les grandes années de Glissexpo, les compères avaient relancé un salon axé sur le matériel il y a deux ans dans le Sud-Ouest et l’avait baptisé le Salon des glisseurs. Pour sa seconde édition, fin septembre 2012, ils avaient choisi de développer l’événementiel et de le rebaptiser Glissexpo. L'événement avait attiré quelque 300 marques.

"Mais cela a vraiment été compliqué, glisse Alain Sevellec. Pas pour l’événementiel mais pour le commercial. On a couru après les confirmations puis les paiements. Aussi, pour cette année, j’avais fait passer un courrier pour expliquer que, si nous n’avions pas 60% de confirmations fin avril, nous n’allions pas relancer le salon. Nous n’avons jamais eu les réponses nécessaires." En parallèle, la salle des Bourdaines de Seignosse est en travaux de rénovation cet été, ce qui imposait de changer de site. "Le secteur s’apprête à vivre un été difficile, explique Alain Sevellec. Nous verrons après cette période tendue s’il y a une attente des acteurs pour un retour du salon".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER