×
Publicités

Glossier va dépasser les 100 millions de dollars de vente en 2018

Publié le
today 13 déc. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

A la fin de l’année 2018, Glossier devrait dépasser les 100 millions de dollars (88 millions d'euros) de chiffre d’affaires, a indiqué Emily Weiss, la PDG et fondatrice de la marque américaine de beauté, lors d’une interview donnée à Bloomberg TV. « Lorsque vous regardez les groupes historiques que sont Estée Lauder ou L’Oréal, dans dix ans, avec l’évolution du comportement des consommateurs, ils pourraient ne plus être les acteurs dominants du marché. Et nous pensons que Glossier a tous les atouts pour remplir cet espace », explique avec confiance Emily Weiss.


La gamme Body Hero de Glossier - DR


Car sur un marché mondial de la beauté estimé à 532 milliards de dollars, Glossier est l’une des marques qui a su tirer son épingle du jeu et les clefs de son succès sont multiples. Il y a d’abord le contexte, avant de lancer Glossier en 2014, Emily Weiss, 30 ans à peine, s’est fait un nom sur la toile avec son site Into the Gloss sur lequel elle recueille les confidences beauté des mannequins et autres personnalités.

Portée par cette notoriété, Glossier a bénéficié d'une couverture médiatique très confortable dès son lancement. Elle marque surtout sa différence par une communication parfaitement orchestrée. La marque, qui fédère une communauté très active de 1,6 million de followers sur Instagram, privilégie la proximité avec ses clientes. Une proximité qui colle à ses produits censés souligner les beautés naturelles, le tout accompagné par des packagings très « instagrammables », couleur « millennial pink », à customiser avec des petits stickers.

Principalement vendue via son e-shop, Glossier, qui en février 2018 a levé 52 millions de dollars auprès de deux de ses investisseurs historiques, compte également deux boutiques à New York et Los Angeles. La marque indique cependant qu’un élargissement de sa distribution n'est pas à l'ordre du jour. Parmi ses priorités : la consolidation de ses nouveaux marchés internationaux, dont la France - où elle livre depuis le 23 octobre -, le Royaume-Uni et le Canada.
 
Emily Weiss n’a cependant pas répondu aux rumeurs concernant une éventuelle cotation en Bourse de Glossier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com