×
6 333
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
25 juin 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Goat valorisé à 3,7 milliards de dollars après un nouveau tour de table

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
25 juin 2021

La plateforme de revente Goat Group, basée à Los Angeles, a annoncé qu'elle avait conclu un tour de financement de série F de 195 millions de dollars (163 millions d'euros), lui permettant de doubler sa valorisation de 1,8 à 3,7 milliards de dollars (de 1,5 à 3,1 milliards d'euros). La société prépare une nouvelle expansion internationale.


Goat valorisé à 3,7 milliards de dollars après un nouveau tour de table - Instagram: @goat

 
Goat a l'intention d'utiliser le produit de son dernier tour de table pour continuer à investir dans la croissance de son activité liée aux sneakers, ainsi que dans celle de ses segments vêtements et accessoires, qui connaissent une croissance rapide. La société prévoit également d'étendre sa présence mondiale — actuellement répartie en 13 sites — en ajoutant de nouveaux emplacements à Chicago, au Japon et à Singapour, et de faire des "investissements importants" dans ses moyens technologiques.

Le tour de table a été mené par Park West Asset Management, des fonds et des comptes conseillés par T. Rowe Price Associates, Inc, Franklin Templeton, Adage Capital Management et Ulysses Management.

Parmi les précédents investisseurs de Goat figure le groupe Artemis, la société holding fondée par François-Henri Pinault, le PDG de Kering, qui a réalisé un investissement stratégique dans la société en janvier dernier. Avant cela, la société avait clôturé un tour de financement de série E de 100 millions de dollars mené par D1 Capital Partners en septembre 2020.

"Nous sommes ravis d'investir au capital de Goat. Nous sommes enthousiasmés par sa proposition de valeur, qui se distingue particulièrement auprès des clients", a déclaré le gestionnaire de portefeuille de Park West Asset Management, Tyras Bookman, dans un communiqué. "La combinaison des activités e-commerce, particulièrement performantes, et des points de vente physiques de Goat, qui comprennent les marques emblématiques Goat et Flight Club, lui permet d'engager sa communauté de manière unique et de saisir d'énormes opportunités de marché dans de multiples catégories lifestyle, tout en restant authentique et fidèle à ses valeurs."

Fondée en 2015, Goat — initialement une plateforme de revente spécialisée dans les sneakers — a connu une croissance rapide, avec une valeur brute des marchandises (GMV) de 2 milliards de dollars au cours des 12 derniers mois. La GMV du segment "sneakers" de l'entreprise a augmenté de 100% en glissement annuel sur la période, tandis que son segment "vêtements", lancé en 2019, a enregistré une hausse de 500%.

"La croissance de Goat s'accélère sur tous ses circuits de distribution et dans toutes les catégories", se félicite Eddy Lu, cofondateur et PDG de Goat. "Goat est en train de construire une marque de luxe et de style de vie de premier plan, hautement différenciée, qui occupe une position unique à l'intersection des marchés de la vente et de la revente, ce qui nous permet d'augmenter notre part de ce marché qui connaît une importante croissance, notamment dans le domaine des sneakers, notre activité principale."

La plateforme du groupe compte actuellement 30 millions de membres et 600.000 vendeurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com