Google intègre les centres Unibail-Rodamco au jeu Ingress

Le jeu Ingress permet à des mobinautes de photographier des œuvres d’art urbaines, l’enjeu étant la lutte entre deux clans pour la domination de zones. Unibail-Rodamco a obtenu de Niantic Labs, filiale de Google, que les magasins de ses centres commerciaux soient désormais acceptés comme "portail de jeu".



Ingress est en effet un jeu dit de réalité alternée massivement multijoueur. Fonctionnant via géolocalisation et Google Map, il permet aux joueurs de s’affronter dans le monde réel. Cela nécessite de se situer à proximité d’un "portail", une œuvre d’art bien réelle qu’Ingress transforme en enjeu de domination. Si une équipe photographie et s’approprie une œuvre, l’autre peut en effet la pirater pour se l’approprier. Si, pour les joueurs, l’enjeu est de dominer une zone la plus vaste possible, l’un des bénéfices grand public est la multiplication des photos d’œuvres d’art accessibles via Google Map.

Ainsi, 18 centres commerciaux d’Unibail-Rodamco vont désormais voir leurs magasins devenir eux aussi des "portails" potentiels. En France sont concernés Aéroville, Carré Sénart, Les 4 Temps, Parly 2, Vélizy 2, So Ouest, le Forum des Halles, Confluence, La Part Dieu (Lyon), Alma (Rennes) et Toison d’Or (Dijon). A cela s’ajoutent Arkadia et Galeria Mokotów (Varsovie), Centrum Chodov et Černý Most (Prague), Donauzentrum (Vienne), Fisketorvet (Copenhague) et Täby Centrum (Stockholm).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Médias
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER