×
6 657
Fashion Jobs
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Projet si H/F
CDI · CACHAN
KSI RETAIL
Responsable Adv - Bijoux Haut de Gamme
CDI · PARIS
KSI RETAIL
Directeur-Rice Wholesale - Bijoux Haut de Gamme
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Administrateur Systèmes Linux H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Technicien Support Applicatif - H/F
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Développeur Mobile Android H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Dba Sql Server H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Développeur Mobile Ios H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Directeur de Clientèle - H/F
CDI · SAINT-DENIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Merchandising Amont H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Projet Pôle Concept Scénographie H/F
CDI · PARIS
LE COQ SPORTIF
Chef de Secteur Sportstyle H/F
CDI · LILLE
LE COQ SPORTIF
Chef de Secteur Sportstyle H/F
CDI · STRASBOURG
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · PARIS
HADDAD BRANDS EUROPE
Assistant Directeur Retail & Grands Magasins Europe
CDI · SAINT-DENIS
KARA
Juriste Associate Manager en Droit Social Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Contrôleur de Gestion Marketing H/F
CDI · PARIS
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Responsable Trade Marketing F/H
CDI · LES HERBIERS
ABSOLUT CASHMERE
Directeur Artistique/Styliste (H/F)
CDI · PARIS
SUD EXPRESS
Responsable Régional·e
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Responsable E-Commerce H/F - CDI - Paris
CDI · PARIS
Par
AFP
Publié le
4 nov. 2019
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Google s'offre Fitbit pour 2,1 milliards de dollars

Par
AFP
Publié le
4 nov. 2019

Le numéro un des moteurs de recherche va acquérir Fitbit, un des leaders mondiaux des objets connectés spécialisés dans le fitness pour quelque 2,1 milliards de dollars. La transaction devant être conclue en 2020, selon Google.
"Fitbit a été un véritable pionner dans l'industrie et a créé des produits intéressants, des expériences et une communauté dynamique d'utilisateurs", a souligné Rick Osterloh, responsable du développement des produits chez Google, dans un communiqué.


Fitbit passe dans les mains de Google - Fitbit



"Google est le partenaire idéal pour mener à bien notre mission. Grâce aux ressources de Google et à sa plateforme mondiale, Fitbit va pouvoir accélérer l'innovation dans le domaine des objets connectés, faire de plus grandes économies d'échelle et rendre les outils de santé encore plus accessibles à tous", a pour sa part réagi le co-fondateur et directeur général de Fitbit James Park.

Très populaires aux Etats-Unis, les montres connectées et autres moniteurs d'activité physique Fitbit permettent de mesurer le nombre de pas faits quotidiennement, le nombre de calories absorbées ou encore le nombre d'heures de sommeil recommandées.


Sur le marché des objets connectés, le Chinois Xiaomi arrive en tête, devant Apple, Huawei et Fitbit, selon une enquête du cabinet IDC au deuxième trimestre 2019. Le marché des montres connectées ou "smartwatch" est, lui, dominé par Apple, qui commercialise depuis 2015 son Apple Watch. La firme à la pomme a lancé en septembre la cinquième génération de ce produit.

Fitbit, qui a lancé sa première "smartwatch" en 2017, n'a pas réussi à faire le poids dans ce secteur face au géant de Cupertino. Selon le cabinet Strategy Analytics, Apple occupait la moitié des parts de marché de cette industrie fin 2018, loin devant Fitbit (12,2%) et Samsung (11,8%).

Google ne développait jusqu'à présent pas son propre modèle de montre intelligente, mais proposait son système d'exploitation Wear OS à des tierces parties. Le groupe a assuré que Fitbit continuerait à utiliser le système d'exploitation iOS d'Apple, en plus de celui de Google.

Protection des données



Le géant californien a par ailleurs cherché à rassurer sur l'épineuse question de la protection des données, alors que plusieurs poids lourds technologiques font face à de vives critiques à ce sujet.

"Nous serons transparents sur les données que nous recueillons et pourquoi nous le faisons", a affirmé M. Osterloh. "Les données de santé et de bien-être de Fitbit ne seront jamais utilisées pour les publicités Google. Et nous donnerons aux utilisateurs de Fitbit le choix de vérifier, déplacer ou supprimer leurs données", a-t-il assuré.

A Wall Street, le marché réagissait positivement à la nouvelle du rachat de Fitbit, dont le titre s'envolait de près de 15% vers 15H20 GMT. Le cours de l'action, à 7,11 dollars, restait toutefois inférieur à celui investi par Google, qui a déboursé 7,35 dollars par action pour cette acquisition. Alphabet, la maison mère de Google, progressait de 0,3%.

"En achetant Fitbit, Google acquiert des clients et des données. Je pense qu'il s'agit d'une bonne décision étant donné que Google n'a jusqu'à présent pas été couronné de succès dans le secteur des objets connectés et qu'Apple est loin devant avec Watch", a commenté Patrick Moorhead de Moor Insights and Strategy.

Selon Avi Greengart de Techsponential, "Fitbit est une marque solide et bien établie avec un excellent réseau de distribution, qui offre à Google une entrée bien plus rapide sur le marché que s'il avait fabriqué son propre outil de fitness ou sa propre smartwatch."

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Business