×
Par
AFP
Publié le
3 avr. 2008
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gouvernance : Marks & Spencer ferait des concessions aux actionnaires

Par
AFP
Publié le
3 avr. 2008

Le groupe de distribution britannique Marks & Spencer a fait des concessions à ses actionnaires en matière de gouvernance après la nomination controversée de son directeur général Stuart Rose au poste de PDG, a rapporté jeudi 3 avril le Daily Telegraph.


Marks et Spencer collection 2008

Selon le quotidien, M&S a promis à l'association des assureurs britanniques (dont certains membres s'étaient élevés contre ce cumul de fonctions, qu'ils jugent contraires aux règles de bonne gouvernance) que le renouvellement du mandat de M. Rose serait soumis tous les ans à un vote des actionnaires, que sa rémunération n'augmenterait pas et qu'un nouvel administrateur susceptible de lui faire contrepoids serait désigné.

Le groupe a par ailleurs reçu le soutien du fonds d'investissement Invesco Perpetual (un des ses cinq premiers actionnaires), qui a jugé que la décision de nommer M. Rose au poste de PDG était "entièrement appropriée", a ajouté le Telegraph.

Le groupe avait annoncé le 10 mars que M. Rose cumulerait la présidence et la direction générale à partir du 1er juin, une décision rare en Grande-Bretagne, où les deux fonctions sont habituellement rigoureusement séparées.

Cette décison avait poussé une série d'investisseurs, parmi lesquels l'assureur Legal & General (4,6 % du capital) et le gestionnaire de fonds Schroders (2 %), à faire part publiquement de leur insatisfaction.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Distribution