×
Publicités
Par
AFP
Publié le
10 oct. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Grande distribution: des clients séduits par les cartes de fidélité, mais pas captifs

Par
AFP
Publié le
10 oct. 2012

PARIS, le 10 oct. (AFP) - Les clients de la grande distribution se montrent très majoritairement séduits par les cartes de fidélité de leurs magasins, plus de 96% en moyenne en possédant une, même si celles-ci ne les empêchent pas d'aller voir ailleurs, indique mercredi une étude de Promise Consulting.

Selon cette étude, les cartes de fidélité attirent un nombre croissant des clients de la grande distribution.

Photo AFP


Ainsi, les consommateurs qui font principalement leurs courses chez Carrefour possèdent la carte de fidélité de leur magasin à plus de 98%.

Un constat que l'on retrouve chez la totalité des grandes de la grande distribution comme Leclerc (97,7%), Auchan (96,9%) ou encore Casino (91,1%). Les clients les moins nombreux à posséder une carte de fidélité sont ceux de Monoprix (89%).

Pour autant, l'étude montre aussi que détenir la carte de fidélité d'un magasin, ne rend pas forcément le client captif de cette enseigne, puisque cela ne l'empêche pas de posséder une ou plusieurs cartes d'autres enseignes. C'est le cas de 58,6% des sondés par l'étude.

Ainsi 68,1% des clients de Géant sont également munis d'une autre carte, alors que seuls 39% des clients de Monoprix possèdent également la carte d'un distributeur concurrent.

"Largement distribuées, les cartes (de fidélité) entrent en concurrence dans le portefeuille du client" qui, de plus en plus vigilant, effectue des arbitrages constants, explique Philippe Jourdan, fondateur de Promise Consulting Inc./Panel on the web.

Selon les résultats de l'enquête, c'est Carrefour qui s'en sort le mieux au milieu de la concurrence que se font les grandes enseignes dans le placement de leurs cartes de fidélité.

Le groupe place plus facilement sa carte de fidélité chez les clients de ses concurrents, alors que ses propres clients sont moins nombreux à posséder les cartes d'autres magasins (solde positif de 43%), est-il indiqué.

L'étude a été réalisée sur internet auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 14.841 personnes, fréquentant les enseignes de grande distribution

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.