Grazia nomme un "collectif féminin" à la direction de sa rédaction

Une nouvelle ère pour le magazine Grazia. Après quatre années à la tête de ce titre, Joseph Ghosn a fait ses adieux à son équipe avec le daté du 18 janvier, numéro 476, pour prendre la direction de Vanity Fair chez Condé Nast. A sa place, Grazia a choisi de nommer non pas une mais trois femmes. Ce « collectif féminin » est composé de Céline Cabourg, Elena Giannakou-Fèvre et Charlotte Roudaut, respectivement rédactrice en chef magazine et mode écrite, rédactrice en chef technique et rédactrice en chef lifestyle.
 
Céline Cabourg , Charlotte Roudaut et Elena Giannakou-Fèvre - Julien Bourgeois

« Grazia reste Grazia tout en innovant. Nous sommes fières de cette signature tissée au fil des années autour de ce qui fait Grazia, ce mélange de mode, de culture, d’actualité et de beauté. Un ton qui est le nôtre : éclairé, drôle et décalé », ont déclaré les trois nouvelles directrices de la rédaction.
 
Carole Fagot, directrice exécutive des pôles femme, science et loisirs de Mondadori, précise de son côté : « Grazia innove encore avec le choix du collectif pour diriger la rédaction. Il s’appuiera sur tous les talents de la rédaction et s’inscrira dans la continuité de la charte éditoriale et le respect de l’ADN print et digital de la marque Grazia ».
 
Une triple nomination qui doit rassurer les équipes de Grazia, chahutées depuis plusieurs mois par la perspective de vente de Mondadori France au groupe Reworld Média. Au cours de la période 2017-2018, selon l’APCM (Alliance pour les chiffres de la presse et des médias), le magazine Grazia a perdu 17,52 % de sa diffusion totale, estimée à 123 068 numéros par mois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - DiversMédiasNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER