×
7 082
Fashion Jobs
GROUPE ETAM
Responsable Innovation Expérience Ecommerce H/F
CDI · CLICHY
CARRE BLANC
Business Developer Wholesale International
CDI · LYON
HAPPY BEAUTY
Reponsable d'Institut de Beauté
CDI · POINTE-À-PITRE
ETAM
Gestionnaire Logistique H/F
CDI · CLICHY
BZB
Contrôleur de Gestion Achats H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES
CDI - Responsable de Stock, Flux et Approvisionnement (H/F)
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Toulon
CDI · TOULON
KENZO
Responsable Visuel Merchandising (H/F)
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Responsable E-Commerce H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Chef de Produit Sacs Homme & Voyage (H/F)
CDI · PANTIN
HERMES
CDI - Chef de Produit Équitation (H/F)
CDI · PARIS
HERMES
Stage - Expérience Client et Commandes Spéciales (H/F)
CDI · PANTIN
IZIPIZI
Sales Administration Executive
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Produit Acheteur Maroquinerie H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Gestionnaire Transport Btb - H/F
CDI · SAINT-DENIS
CONFIDENTIEL
Attache(e) Commercial Wholesale Sud-Est France H/F
CDI · AIX-EN-PROVENCE
UNODE50
Chef de Secteur Joaillerie
CDI · MONTPELLIER
DCM JENNYFER
Chef de Produit / Acheteur (H/F)
CDI · SAINT-OUEN
SWAROVSKI
CDI - Senior Key Account Manager Swarovski Optik (H/F) - Paris
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Marketing & Chef de Projet Image (H/F)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
PVH CORP.
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Talange - CDI 35h
CDI · TALANGE
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet Ppo - Project Product Owner H/F
CDI · SIGNES
Publicités
Par
AFP
Publié le
4 juin 2009
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Grève chez Elysée Cosmétiques à Forbach

Par
AFP
Publié le
4 juin 2009

STRASBOURG, 4 juin 2009 (AFP) - Environ cent cinquante salariés d'Elysée Cosmétiques, filiale du groupe allemand Maxim, se sont mis en grève jeudi 4 juin sur le site de Forbach (Moselle) pour protester contre un plan social qui menace la moitié des cent soixante-dix-neuf emplois, a-t-on appris de source syndicale.



La grève a été déclenchée jeudi à l'occasion de la visite du PDG allemand Rolf Giesen sur le site, a-t-on expliqué de même source. Ce dernier avait dénoncé une prime de vacances et annoncé la reprise d'un plan social prévoyant quatre-vingt-onze suppression d'emplois, suscitant la colère des salariés, a-t-on indiqué.

Selon un responsable syndical, la maison-mère du groupe familial Maxim invoque la perte de clients et l'augmentation du coût des matières premières pour justifier le recours à un plan social. Contactée par l'AFP, la direction n'était pas joignable dans l'immédiat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.