Groupe Beaumanoir : valse des dirigeants chez Bréal, Cache Cache et Morgan

Le groupe d’habillement breton revoit la gouvernance de ses enseignes. Entre les mois d’octobre et de novembre 2017, Cache Cache, Bréal et Morgan ont accueilli un nouveau directeur général.


Laurent Portella - DR

S’il s’agit surtout d’un remaniement en interne, un nouveau dirigeant intègre néanmoins l’entreprise basée à Saint-Malo : Laurent Portella, directeur général de Grain de Malice entre 2013 et 2016, a été recruté au poste de directeur général de Bréal, l’enseigne de mode ciblant les femmes de plus de 40 ans. Il remplace ainsi Nicolas Flaud, qui occupe désormais la même fonction chez Cache Cache, la marque d’origine du groupe, forte d’un millier de magasins à travers le monde.


Benjamin Amice et Jérôme Drianno - Beaumanoir

Chaises musicales obligent, Jérôme Drianno, qui officiait depuis moins d’un an à la direction de Cache Cache (en remplacement de Benjamin Amice, à qui le directeur général du groupe, Eric Bourgeois, a confié en janvier la direction des projets stratégiques et de la transformation de Beaumanoir), est quant à lui devenu directeur général de Morgan, la marque de mode féminine qui place la séduction au cœur de son ADN. Avant de prendre ce poste, Jérôme Drianno avait également la responsabilité du concept multistore Vib’s depuis 2014.

Yann Jaslet, qui supervisait lui Scottage et Morgan, se concentre désormais sur la direction générale de Scottage, enseigne de prêt-à-porter dédiée aux femmes de plus de 50 ans. Enfin, l’ultime marque du groupe, Bonobo, reste pilotée par Xavier Prudhomme.

Sur l'année 2017, le groupe Beaumanoir s’attend à réaliser un volume d’affaires d'environ 1,4 milliard (contre près de 1,3 milliard en 2016), dont 60 % de l'activité étant générés par ses partenaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER