×
Par
AFP
Publié le
31 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Groupe Lafuma: nouveau recul du chiffre d'affaires au premier trimestre

Par
AFP
Publié le
31 janv. 2013

PARIS, 31 jan 2013 (AFP) - Le groupe Lafuma a publié jeudi un chiffre d'affaires en baisse au premier trimestre de son exercice décalé, affecté par l'Europe et l'Asie, et pénalisé par le positionnement généraliste de sa marque Lafuma, ainsi que par la forte baisse des ventes de son activité surf Oxbow.

Coup de froid sur les résultats trimestriesl de Lafuma. Visuel Lafuma.


"Tous les pôles du groupe Lafuma affichent un recul de leur activité au cours de ce premier trimestre", clos fin décembre, selon un communiqué du groupe, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 41,3 millions d'euros pour la période sous revue, en baisse de 24,5% (-15,7% à périmètre et changes constants).

Par branche d'activité, les marques spécialisées dans la montagne (Millet, Eider et Killy) résistent plutôt bien, avec des ventes de 24,9 millions d'euros (-6,1%), "grâce à la mise en œuvre d'une stratégie produit et commerciale cohérentes", selon le communiqué.

"En revanche, la marque Lafuma est pénalisée par son positionnement d'outdoor (activités de plein air) généraliste, concurrencée par les distributeurs intégrés verticalement disposant de marques propres", comme par exemple le distributeur Décathlon, qui commercialise la marque Quechua.

Le pôle regroupant ces activités extérieures sur le segment généraliste a réalisé un chiffre d'affaires de 12,0 millions d'euros, en baisse de 15,5%.

Le pôle surf a chuté de près de 45% à 4,4 millions d'euros, la marque Oxbow n'échappant "pas à la tendance de marché extrêmement difficile observée pour toutes les marques de surf dans le monde".

Par zones géographiques, le marché européen est "particulièrement atone" et l'asiatique "moins dynamique que lors des saisons précédentes".

Sur l'exercice annuel an cours, "le groupe s'attend à une baisse de son chiffre d'affaires (...) même si la tendance négative observée sur le premier trimestre devrait être plus faiblement prononcée sur les prochains trimestres", selon Lafuma.

Le groupe, qui doit passer dans l'orbite du suisse Calida, misera "sur la stabilisation de son chiffre d'affaires et l'amélioration de la rentabilité", tout en planchant sur la stratégie et la qualité de ses différentes marques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.