×
Publicités
Publié le
28 sept. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gruppo Florence se diversifie dans la chaussure avec deux acquisitions

Publié le
28 sept. 2022

Gruppo Florence agrandit son périmètre en s’emparant des chausseurs italiens Lorenza Calzaturificio et Novarese, ainsi que de l’expert en traitements sur cuir et tissu Officina Ciemmeci. Ces trois nouvelles acquisitions portent à dix-sept le nombre d’entreprises spécialisées dans le made in Italy très haut de gamme agrégées autour de ce pôle de production de luxe lancé il y a tout juste deux ans par les fonds VAM Investments, Fondo Italiano d’Investimento et Italmobiliare.

Gruppo Florence entre en force dans la chaussure - Lorenza Calzaturificio


Avec ces nouvelles opérations, l’entité entre pour la première fois dans la chaussure, segment dans lequel elle devrait se renforcer avec une imminente troisième acquisition.

En attendant, elle peut s’appuyer sur Lorenza Calzaturificio, entreprise familiale créée en 1996 à Filetto, dans les Abruzzes, par Vincenzo Cicolini et Pina Caramanico, qui restent aux commandes. Spécialisée dans la production de chaussures informelles haut de gamme, cette PME a réalisé un chiffre d’affaires de 23 millions d’euros en 2021. Elle dispose d’une usine de 3.000 mètres carrés et emploie plus de 70 personnes, actives dans la modélisation, le prototypage et la fabrication de souliers.

Le chausseur Novarese a été fondé quant à lui en 1946 par la famille Gismondi, avec aujourd’hui la troisième génération aux manettes. Ce fournisseur des plus grandes maisons de luxe est implanté dans les Marches, le district de la chaussure italienne, à Corridonia, avec deux sites de production. Comptant 220 employés et un réseau de collaborateurs externes, il a su préserver l’art de la manufacture locale tout en l’industrialisant avec une attention particulière portée au développement durable. Il dispose de cinq lignes de production, dont une entièrement dédiée aux prototypes.
 
Pour compléter ces savoir-faire, Gruppo Florence fait également entrer dans son giron L'Officina Ciemmeci, offrant différents types de traitements sur cuir ou tissu (lavage, teinture et traitements manuels tels que le thermo-laminage, la découpe mécanique, le laser, l'impression numérique et la sérigraphie, l’application de clous de broderie et strass, le plissage). Pilotée par Vinicio Capezzuoli et Marcello Boschi, la PME toscane, située près de Pise, a clos 2021 avec un chiffre d'affaires de plus de 5 millions d'euros. Née en 2015, cette entité fait en réalité partie de Ciemmeci Fashion, fabricant de produits en cuir, qui a rejoint le groupe Florence dès sa création en novembre 2020, mais qui était restée en dehors du périmètre d’acquisition à l’époque.
 
Comme pour les précédentes acquisitions, ces trois sociétés intègrent, avec tous leurs actifs et leur personnel, le pôle d’excellence, contrôlé à 65% par les fondateurs du consortium (les fonds VAM Investments, Fondo Italiano d’Investimento et Italmobiliare) et à hauteur de 35% par les titulaires des entreprises acquises, auxquels viennent donc s’adjoindre les familles fondatrices de Lorenza Calzaturificio, Novarese et Officina Ciemmeci.
 
Le chiffre d’affaires consolidé de Gruppo Florence s’élève pour 2021 à 350 millions d’euros et devrait dépasser en 2022 les 450 millions grâce à l’arrivée de cinq nouvelles entreprises en son sein, dont l’acquisition est en cours de finalisation.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com