×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
18 nov. 2020
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gucci dévoile sa mini-série réalisée avec Gus Van Sant

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
18 nov. 2020

Lundi soir, Gucci a lancé sa mini-série pour dévoiler sa dernière collection. Un format innovant intitulé "Ouverture of Something That Never Ended", à mi-chemin entre cinéma et création de mode, pensé en collaboration par le directeur artistique Alessandro Michele et le réalisateur Gus Van Sant.

 


"Ouverture of Something That Never Ended" raconte le quotidien de l'actrice et artiste italienne Silvia Calderoni, qu'on suit pendant une semaine dans ses pérégrinations romaines, entre sa maison, un café, un théâtre et une boutique d'antiquités. La série sera diffusée jusqu'au dimanche 22 novembre.
 
Le tournage a duré 20 jours, le mois dernier, entre Rome et plusieurs provinces italiennes. À l'écran, Silvia Calderoni est entourée d'une bande d'amis du créateur, habillés en Gucci de pied en cap.

L'épisode 1, intitulé "At Home", s'ouvre sur un portrait de la colocataire de Silvia Calderoni, en robe à fleurs, chaussettes blanches, escarpins aux pieds et béret sur la tête, errant dans son appartement rétro. Le lit défait, on aperçoit l'actrice à travers un aquarium de poissons rouges. Émergeant lentement, celle-ci commence par nourrir ses animaux. 


Une photo de Paige Powell pour Gucci - Gucci


Puis elle prend son petit déjeuner, vêtue d'un pyjama transparent en dentelle, avant d'allumer la télévision. Une voix s'élève, en espagnol — celle d'un homme qui disserte sur le modernisme colonial, la dissidence sexuelle et la création d'une conscience alternative. L'actrice se rend ensuite aux toilettes, ce qui permet au spectateur d'admirer son soutien-gorge à micro-sequins. Un groupe de rock — habillé de survêtements Gucci et de blouses de rocker — joue dans le salon, pendant qu'elle se brosse les dents.

Le présentateur, incarné par l'écrivain et philosophe Paul B. Preciado, s'adresse ensuite à Silvia Calderoni, affirmant en français et en anglais que "cette révolution se fera par l'amour". Celle-ci lui répond en notant des phrases comme "Facce di tulipano" ("Visages de tulipe"), avant de les glisser dans son nouveau sac à main, de la marque Gucci bien entendu.

Dès le générique de fin du premier épisode, la maison florentine a dévoilé GucciFest, une série de fashion films qui mettent à l'honneur les créations de plusieurs designers indépendants: Ahluwalia, Shanel Campbell, Cormio, Charles De Vilmorin, JordanLuca, Mowalola, Yueqi Qi, Rave Review, Gui Rosa, Rui, Bianca Saunders, Collina Strada, Boramy Viguier et Gareth Wrighton.

Le premier épisode rendait un hommage prononcé à Silvia Calderoni. Star du théâtre indépendant expérimental, celle-ci est devenue célèbre pour son numéro de danse techno dans le film culte La Légende de Kaspar Hause, où un cowboy et DJ halluciné, Vincent Gallo, l'interpelle alors qu'elle se promène sur un rivage rocheux. Sur YouTube, le clip a été visionné 1,2 million de fois.

L'actrice conclut son apparition dans la série surréaliste de Gucci vêtue d'une robe de soirée couleur pastel et d'un bonnet assorti; elle consulte sa boîte aux lettres et laisse tomber une robe à fleurs depuis son balcon. Un groupe de fanatiques de Gucci à l'air hirsute joue au basket-ball en contrebas, puis un mannequin se présente à la porte de l'appartement, à cheval sur un vélo d'enfant, au son du Requiem de Mozart.


Une photo de Paige Powell pour Gucci - Gucci

 
Parmi les films les plus célèbres de Gus Van Sant, on trouve Drugstore Cowboy et My Own Private Idaho. À propos de ce dernier, sorti en 1991, Alessandro Michele confie d'ailleurs que le film "[lui] a ouvert les yeux, qu'il [lui] a fait comprendre qui [il était] avec une grande délicatesse".

Le créateur et le réalisateur se sont rencontrés lors d'un gala à Los Angeles, et ont demandé à leur amie commune, la photographe Paige Powell, de photographier les coulisses du tournage. Pour Gus Van Sant, la mini-série "fusionne cinéma et commerce. Le film tourne autour de quelque chose qui va être vendu, c'est un format innovant — qu'on pourrait voir dans une exposition universelle par exemple". 

Parmi les personnalités qui ont participé au projet, on apercevra également le célèbre critique d'art italien Achille Bonito Oliva, Billie Eilish — qui a dévoilé sa nouvelle chanson dans le premier épisode de la série —, le créateur de bijoux Darius Khonsary, le chanteur, acteur et égérie Gucci Lu Han, le dramaturge américain Jeremy O. Harris, l'artiste Ariana Papademetropoulos, le chanteur Arlo Parks, la chorégraphe allemande Sasha Waltz et la chanteuse Florence Welch. Mais la plus grande star du casting est indéniablement Harry Styles, dont l'absence dans l'épisode 1 a déclenché un torrent de commentaires sur YouTube: "Tu nous manques Harry!", "Où est Harry Styles?".

Patience.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com