Gucci transforme les défauts en atouts dans sa campagne beauté

(Relaxnews) - Pour mettre en lumière sa première collection de rouges à lèvres, Gucci crée l'événement avec une campagne d'un nouveau genre où la perfection n'existe pas. Alessandro Michele, en charge des collections de la maison italienne, également à l'origine de cette première gamme de lipsticks, a choisi de célébrer les imperfections de ses muses plutôt que de les gommer.



Les codes de la beauté sont-ils en train d'évoluer ? Si ce n'est pas le cas, la maison Gucci joue plus que jamais la carte de l'audace avec sa toute nouvelle campagne consacrée à sa première ligne de rouges à lèvres. Photographiées en gros plan, les bouches des égéries de la collection ne ressemblent en rien à celles que l'on peut voir d'ordinaire dans les campagnes dédiées aux cosmétiques...

Contrairement à ce que l'on voit traditionnellement, les dents ne sont ni parfaitement limées, ni parfaitement alignées, et encore moins parfaitement blanches. En outre, la partie de la peau visible autour des lèvres n'est pas gommée de ses imperfections. Il s'agit en somme de femmes normales, avec leurs défauts, qui deviennent généralement des atouts charme, loin des normes de la beauté.



Pour cette campagne, Alessandro Michele a fait appel à des égéries au style non conventionnel. La communication est essentiellement portée par la chanteuse punk Dani Miller, mais on retrouve également Achok Majak, Mae Lapres, et Ellia Sophia. Les quatre jeunes femmes ont été immortalisées par le photographe Martin Parr.

La collection de rouges à lèvres Gucci Beauty se compose de 58 teintes avec des finis divers et variés, dont un effet satiné.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 AFP-Relaxnews.

CosmétiquesLuxe - DiversCampagnes
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER