×
Publicités
Par
AFP
Publié le
22 août 2005
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Guillaume Sarkozy (UIT) : "aucun risque de pénurie" de textile cet hiver

Par
AFP
Publié le
22 août 2005

PARIS, 22 août 2005 (AFP) - Le président de l'Union des industries textiles (UIT), Guillaume Sarkozy, a assuré lundi matin que "personne n'aura froid cet hiver" dans l'Union européenne, le dépassement des plafonds d'importations de textile chinois ne faisant courir, selon, lui "aucun risque de pénurie" au consommateur.


Guillaume Sarkozy le 08 avril dans son usine Tissage de Picardie Rinet à Villers-Bretonneux - Photo : Philippe Huguen

"Il n'y aura pas l'ombre d'un problème d'approvisionnement dans les magasins cet hiver", a martelé Guillaume Sarkozy, interrogé sur Radio France Internationale. "La réserve de production existe largement", notamment dans les pays du pourtour méditerranéen, a-t-il rappelé.

Prenant l'exemple des pantalons, il a indiqué qu'en 2004, l'Union européenne avait importé de Chine "75 millions de pantalons" et qu'en 2005, l'UE sera autorisée à en importer "316 millions", soit "plus de quatre fois plus".

Les importations de chemisiers chinois dans l'UE ont atteint, comme les pull-overs et les pantalons avant eux, le plafond fixé dans l'accord de juin entre la Chine et l'UE.

Cet accord conclu par le commissaire européen au Commerce Peter Mandelson et le ministre chinois du Commerce Bo Xilai prévoit que Pékin modère jusqu'à fin 2007 ses ventes de textiles les plus sensibles dans l'UE.

A l'époque, l'Union des industries textiles avait jugé que les dipositions de l'accord n'étaient "pas toutes favorables aux entreprises françaises et européennes".

Un comité textile doit se réunir à Bruxelles cette semaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.