×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gymshark préparerait son entrée à la bourse de Londres

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 oct. 2021

Le fondateur de Gymshark serait en train de préparer l’introduction de sa marque à la bourse de Londres. La griffe de sportswear continue sa progression fulgurante.


Gymshark


D’après Sky News, le fondateur de Gymshark Ben Francis (29 ans) et les fonds privés qui le soutiennent auraient entamé les négociations avec les banques et les investisseurs pour une potentielle introduction en bourse.

La marque de sportswear connaît une croissance rapide depuis quelque temps et a été valorisée à plus d’un milliard de livres il y a un peu plus d’un an. L’entrée en bourse ne semble cependant pas imminente: les discussions en seraient encore au stade préliminaire (et pourraient même tourner court), mais la valeur de l’entreprise pourrait encore croitre d’ici là.

Ben Francis a fondé la marque en 2012 dans le garage de la maison de ses parents. Forte de son succès, elle est aujourd’hui distribuée dans plus de 130 pays et jouit d’une grande popularité auprès des millennials. L’objectif à terme est d’étoffer le portefeuille de produits en proposant une offre tournée vers la santé, qui devrait aussi séduire son public.

Gymshark a réalisé des revenus de plus de 400 millions de livres (471,55 millions d’euros) au cours de l’exercice fiscal clôturé en juillet, en hausse de 50% d’une année sur l’autre, notamment grâce à la progression continue aux États-Unis, son plus important marché devant le Royaume-Uni.

D’après des sources de Sky News, une annonce officielle pourrait avoir lieu au cours des prochains mois. Mais le cours des actions d’autres pure players comme ASOS, Boohoo et THG, peinant à décoller, pourrait tempérer l’enthousiasme de Gymshark à court terme.

Ben Francis est l’actionnaire majoritaire de la firme, mais General Atlantic détient une part de 21%. Le fondateur a récemment succédé à Steve Hewitt à la direction générale de sa firme (ce dernier restant dans l’entreprise). La marque veut accélérer sa croissance internationale et faire concurrence aux géants comme Nike et Adidas.

Au cours d’une récente discussion avec des dirigeants de Goldman Sachs, il a fait état d’ambitions débordantes et a affirmé qu’il serait "enchanté d’être en train de discuter de l’époque où Gymshark ne vendait que des vêtements et des accessoires. Je veux que Gymshark devienne la marque de référence du fitness et qu’elle joue un rôle plus grand dans le parcours d’entraînement des gens, au niveau mental et physique".

Au cours du mois d’octobre, il a aussi déclaré que la concurrence des leaders actuels du marché l’inquiète moins que celle des potentiels nouveaux venus, suivant ses traces et lançant de potentielles méga-marques depuis leur chambre à coucher.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com