H&M : les ventes progressent moins que prévu au dernier trimestre

Stockholm, 17 décembre (Reuters) - H&M, numéro deux mondial de la distribution de prêt-à-porter, a vu ses ventes augmenter légèrement moins que prévu en monnaies locales au cours de la période septembre-novembre, quatrième trimestre de son exercice fiscal 2017-2018.


DR

Ces ventes (qui incluent la TVA) ont augmenté de 6 % sur la période par rapport au quatrième trimestre 2016-2017 alors que les analystes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne une progression de 6,5 %.

Le titre H&M est vu en baisse de 1 % à 2 % après ces annonces. Au cours de clôture de vendredi de 156,12 couronnes, le titre recule de 7,8 % depuis le début de l’année après -33,2 % en 2017 contre respectivement -15,5 % et -10,4 % pour Inditex, le numéro un mondial du secteur. L’action du propriétaire de Zara avait notamment reculé de près de 5 % mercredi avoir annoncé des résultats du troisième trimestre moins bon que prévu.

H&M, qui annoncera ses résultats complets du quatrième trimestre le 31 janvier, est bien parti pour accuser une troisième baisse de suite de son bénéfice annuel sur l’exercice 2017-2018, du fait notamment d’une moindre fréquentation de ses magasins avec la concurrence à la fois d’autres enseignes physiques et du commerce en ligne.

Anna Ringstrom, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER