H&M nomme Ralf Wein à la tête du marché français

Changement de patron chez H&M France. Après avoir occupé pendant dix ans le poste de directeur de l’enseigne suédoise pour le marché tricolore, Thomas Lourenço quitte ses fonctions « pour se consacrer à des projets personnels » selon le service de communication du groupe. Il est remplacé par un cadre de la firme scandinave évoluant au sein de la société depuis 1991, Ralf Wein.


H&M a ouvert en juin dernier un vaste flagship de 5 000 mètres carrés à Paris, boulevard Haussmann. - H&M

Ralf Wein a endossé plusieurs fonctions au sein du géant de la distribution de mode, notamment à la tête de marchés en Europe : en Grèce en 2010, en Bulgarie en 2012, en Europe de l’Est (Pologne, République Tchèque, Slovaquie et Roumanie) de 2012 à 2016. Il était depuis 2016 le dirigeant des marchés espagnol et portugais.

Sur son exercice 2018, le groupe détenteur des marques Cos, Monki, & Other Stories, Arket, Weekday et Afound a généré un chiffre d'affaires de 210,4 milliards de couronnes (20,3 milliards d’euros), en hausse de 5 % (+3 % en monnaies locales) mais a vu son bénéfice net fondre de 22 %. En France, où l’entreprise comptait au 31 décembre dernier 237 magasins, ses ventes ont chuté de 6 % pour atteindre 11,31 milliards de couronnes (1,09 milliard d’euros).

Le mastodonte du prêt-à-porter a publié ce vendredi des ventes en progression de 10 % (+4 % en monnaies locales) sur le premier trimestre de son exercice 2019 clos le 28 février, à 51 milliards de couronnes (4,89 milliards d'euros). Sa marge brute a atteint le seuil symbolique des 50 % (+0,1 point), au-delà des prévisions des analystes, tandis que son bénéfice net s'est contracté de 41 % à 803 millions de couronnes (77 millions d'euros).
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER