×
5 786
Fashion Jobs
Publicités

H&M détaille ses fournisseurs sur son e-shop pour chaque vêtement

Publié le
today 24 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Porté par la volonté et d’être plus transparent vis-à-vis de ses clients, H&M a lancé le 23 avril un nouvel onglet sur les fiches produits de ses collections mode (et bientôt pour la maison). L’internaute peut ainsi avoir accès à une description de la matière exacte du vêtement ainsi qu’au pays de fabrication de celui-ci, incluant le nom du fabricant et de l’usine sous-traitante, son adresse et le nombre de salariés qu’elle emploie.


Exemple de détails diffusés pour une robe en viscose - H&M


Par cette action, l’enseigne suédoise revendique être « le premier grand acteur de mode à proposer une transparence de ses produits à grande échelle. (…) En partageant de plus amples détails sur les matières et l’endroit où nos vêtements sont fabriqués, nous aidons les clients à faire des choix plus éclairés lorsqu’ils font leurs achats ». Ces informations sur la fabrication ont été mises en ligne sur les 47 marchés où H&M possède un site marchand. Par contre, en magasin, celles-ci ne sont pas inscrites directement sur les étiquettes : il faut scanner l’étiquette du prix pour avoir accès aux données sur son smartphone via l’application de l’enseigne.

Au sein du groupe, Arket avait initié une démarche de transparence. Et depuis 2013, la chaîne publie une liste de ses fournisseurs, mais celle-ci n’était jusqu'ici pas reliée directement aux produits distribués pour H&M. Son directeur du développement durable, Isak Roth, espère maintenant que d’autres acteurs de l’industrie de la mode leur emboîteront le pas.

C’est aussi une manière pour la firme scandinave de communiquer et de s’assurer que le client se rende compte de l’évolution de sa réflexion vers une mode plus durable. Car le défi de taille qu’elle s’est fixé est que tous ses produits soient réalisés à partir de matériaux recyclés ou issus de sources durables d'ici 2030, et que la société dans son ensemble ait un impact neutre sur le climat à horizon 2040.  

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com