×
Publié le
16 mars 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

H&M résiste bien au premier trimestre, mais craint pour celui en cours

Publié le
16 mars 2020

Malgré une forte chute de son activité sur le marché chinois en raison de la pandémie de Covid-19, le groupe H&M est parvenu à dégager au premier trimestre de son exercice 2020 une croissance de ses ventes de l'ordre de 5 % en monnaies locales, et de +8 % en couronnes suédoises pour atteindre 54,94 milliards (soit 5,09 milliards d'euros).


Le magasin parisien du boulevard Haussmann, fermé depuis le 15 mars. - H&M


Du 1er décembre 2019 au 29 février 2020, les ventes du propriétaire de H&M, Monki, Cos ou encore &Other stories ont ainsi reculé de 24 % en Chine, où le groupe scandinave a dû fermer 334 de ses 518 points de ventes au mois de février durant le pic de l'épidémie dans le pays. Cette période avait pourtant bien commencé pour lui sur le marché chinois puisque du 1er décembre au 23 janvier, ses ventes y connaissaient une progression de 27 %. C'est peu dire que la chute a été monumentale les semaines suivantes.

Par ailleurs, si l'on exclut l'activité chinoise et celles des pays alentours (Hong Kong, Singapour, Macao, Japon et Taïwan), le premier trimestre du groupe H&M a connu un bond de 7 % en monnaies locales. 

Suite à la propagation mondiale du coronavirus, la société scandinave avertit sur le fait que ses résultats du deuxième trimestre seront délicats sur le Vieux Continent. "Depuis début mars, les ventes ont été affectées principalement en Europe à mesure que le virus a continué à se diffuser. La situation dans chaque pays évolue rapidement", observe la direction du groupe.

De fait, comme nombre d'enseignes internationales, ses boutiques ont été fermées il y a quelques jours en Italie et en Espagne, puis depuis ce week-end en France, en Pologne, en République tchèque, en Bulgarie, en Belgique et partiellement en Grèce. A partir de ce lundi, ce sont ses points de vente situés en Autriche, au Luxembourg, en Bosnie-Herzégovine, en Slovénie et au Kazakhstan qui baissent le rideau.

A midi, l'action du groupe à la Bourse de Stockholm perdait 11 % suite à la publication de ces résultats partiels. Le détail des bénéfices pour ce premier trimestre sera divulgué par l'entreprise le 3 avril prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com