×
Publicités
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
26 oct. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

H&M s'engage pour le bien-être animal avec une collection approuvée par PETA

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
26 oct. 2021

(ETX Daily Up) - Le géant suédois s'est engagé à renforcer ses efforts en faveur d'une mode plus responsable, et cela passe (aussi) par le respect du bien-être animal. Dès le 4 novembre prochain, l'enseigne proposera une première collection conçue à partir d'alternatives aux matériaux d'origine animale. Une initiative approuvée par l'association de défense des droits des animaux People for the Ethical Treatment of Animals (PETA).


H&M


La fast fashion est régulièrement pointée du doigt pour son impact social et environnemental au point de parler de "mode jetable", par opposition à la mode durable. Mais force est de constater que certains de ces acteurs multiplient ces derniers mois les initiatives en faveur d'une mode plus responsable. C'est notamment le cas de H&M qui, après avoir présenté Looop, son système de recyclage en magasin, et expérimenté un service de location de vêtements basé sur la blockchain, lève le voile sur une première collection dépourvue de matériaux d'origine animale.

Fait notable, l'association PETA a elle-même approuvé cette première collection respectueuse du bien-être animal, qui repose sur des alternatives au cuir, par exemple, ou au duvet. "Une grande partie de notre travail consiste à construire des relations positives avec des entreprises telles que H&M, à mesure que nous nous efforçons de mettre fin à l'utilisation de matériaux dérivés d'animaux. Nous sommes ravis de nous associer à H&M pour une collection qui présente de fabuleux modèles végétaliens, plus respectueux de la planète et des animaux qui y vivent", explique Laura Shields, Corporate Responsibility Manager chez PETA.

Les alternatives au cuir en plein boom



Cette collection de prêt-à-porter pour hommes, femmes, et enfants, a été imaginée à partir de tissus nouvelle génération qui se substituent aux matériaux d'origine animale. Les pièces ont notamment été conçues en FLWRDWN, une matière - pas facile à prononcer - fabriquée à partir de fleurs sauvages destinée à remplacer le duvet animal, et en VEGEA, un substitut végétal au cuir que le géant suédois a déjà utilisé dans de précédentes collections.

Raisin, champignon, banane, cactus, ananas, maïs, ou pomme, il faut dire que la mode se met progressivement aux fruits et légumes pour tenter de remplacer une matière controversée: le cuir. De Stella McCartney, pionnière en la matière, à Le Coq Sportif en passant par Karl Lagerfeld, les acteurs de la mode s'évertuent aujourd'hui à dénicher des matériaux qui collent au plus près aux attentes des consommateurs, parmi lesquelles l'environnement et le bien-être animal.

Cette nouvelle collection signée H&M, baptisée "Co-Exist Story", comprend un manteau en fausse fourrure surdimensionné pour la femme, un anorak oversize pour l'homme, ou encore des tee-shirts et des vêtements de plein air pour l'enfant. L'ensemble est complété par une série d'accessoires, dont des bottes en caoutchouc naturel, ou encore du maquillage végétalien certifié par The Vegan Society.

Elle sera disponible à la vente dès le 4 novembre dans le monde entier sur hm.com et dans certains magasins.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.