×
4 956
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
18 juil. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

H&M va se retirer de Russie

Publié le
18 juil. 2022

Après avoir suspendu ses ventes en Russie le 2 mars dernier en raison de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, le groupe suédois H&M choisit l’option définitive et annonce ce 18 juillet son retrait total du pays. Présente depuis 2009 en Russie, la firme scandinave y recense 168 magasins, un parc qui constitue son sixième marché sur l’échiquier mondial.


Un magasin de l'enseigne H&M à Moscou - H&M/Alexander Murashkin


"Après mûre réflexion, nous voyons qu'il est impossible de continuer notre activité en Russie compte tenu de la situation", a déclaré la directrice générale du groupe, Helena Helmersson, dans un communiqué. "Nous sommes profondément attristés par l’impact que cela aura sur nos collègues et très reconnaissants pour leur travail acharné et leur dévouement. De plus, nous tenons à remercier nos clients pour leur soutien tout au long des années".

Le désengagement opéré par la société sera progressif: les magasins rouvriront temporairement dans les prochaines semaines afin d’écouler le stock restant sur place. Le devenir du réseau, comme son éventuelle cession, n’est pas abordé par l’entreprise.

Ce retrait ne sera pas sans conséquence sur le tableau financier du groupe, qui anticipe un coût exceptionnel de 2 milliards de couronnes suédoises (soit environ 189 millions d’euros). Il estime que ses liquidités seront réduites d’environ 1 milliard de couronnes (95 millions d’euros), ce qui affectera son bilan du troisième trimestre 2022.

Sur son exercice 2021, le propriétaire d’H&M, Cos, Monki, &other stories ou encore Arket avait généré environ 730 millions d’euros de revenus rien qu’en Russie, sur un total de 18,92 milliards d’euros de ventes globales.

En juin, c’est le géant américain Nike qui annonçait son départ définitif du marché russe. Il y a quelques jours, l’enseigne de beauté Sephora a quant à elle indiqué son intention de céder ses 88 boutiques russes à son directeur général local, qui les exploitera sous un autre nom.

Avec AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com