Habillement-chaussure : la croissance mondiale au plus bas depuis 2008

Une étude publiée par Euromonitor met en exergue que le marché mondial de l'habillement et de la chaussure a progressé de 4 % en 2016, pour atteindre 1 700 milliards de dollars (1 580 milliards d'euros). Il s'agit du taux de croissance le plus faible depuis la récession de 2008. Selon le cabinet d'études, cette croissance aurait été encore plus faible si le segment du sportswear n'avait pas augmenté de 7 %.

La collaboration NikeLab x Olivier Rousteing, illustration de la bonne performancedu sportswear en 2016 - DR

En 2016, le marché du sportswear de performance s'est élevé à 78 milliards de dollars, grâce à la solidité de la demande pour les vêtements d'athleisure et ceux issus de collaborations de Nike avec des créateurs. Les marchés des vêtements et chaussures de style sportif ont respectivement progressé de 6 % et 10 %, et ceux des vêtements et chaussures de performance ont affiché des hausses de près de 5 % et 9 %.

Toujours selon le rapport, le segment homme a augmenté de 4 % sur l'année, soit une croissance supérieure au segment femme pour la seconde année consécutive. Toutefois, c'est le segment enfant qui a connu la croissance la plus élevée, ayant notamment bénéficié du "développement de la classe moyenne dans les marchés émergents, ainsi que de l'abolition de la politique de l'enfant unique en Chine".

La progression du marché de l'habillement et de la chaussure devrait se poursuivre avec un taux de croissance annuel moyen de 2 % en valeur constante. Cette prévision ne tient toutefois pas compte de l'incertitude liée à la période actuelle.
 
En effet, selon Euromonitor, des facteurs comme la présidence de Donald Trump, le ralentissement de la croissance chinoise, le Brexit et l'évolution des préférences des consommateurs pourraient affecter négativement la croissance du marché.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ModeLuxeBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER