Hanesbrands revoit ses prévisions 2016 à la hausse

Suite à ses récentes acquisitions, le groupe américain Hanesbrands ajuste ses prévisions 2016. La nouvelle envergure de ce géant mondial du sous-vêtement et de l'activewear lui permet en effet de revoir ses objectifs à la hausse. Comprenant déjà Champion, Playtex, Maidenform, Wonderbra, Dim, Nur Die/Nur Der, Lovable ou encore Shock Absorber, entre autres, le pôle de marques s'est encore agrandi avec l'acquisition de Champion Europe, pour faire de Champion une marque globale, et tout récemment du groupe australien Pacific Brands (Berlei, Bonds, Jockey, Dunlopillo...).

Printemps-été 2016 - Pacific Brands

Après avoir dans un premier temps prévu un chiffre d'affaires 2016 de 5,8 à 5,9 milliards de dollars (5,2 à 5,3 milliards d'euros), Hanesbrands se base désormais sur un chiffre de 6,15 à 6,25 milliards de dollars (5,5 à 5,6 milliards d'euros). Le résultat opérationnel prévisionnel ressort également grandi de ses acquisitions, sa fourchette évoluant positivement de 920-950 millions de dollars (824-851 millions d'euros) à 940-975 millions de dollars (842-874 millions d'euros).

Le groupe très gourmand en acquisitions intégrera Champion Europe à la fin juin et Pacific Brands courant juillet. Sur une année entière, il estime que ces acquisitions pèseront à elles deux 800 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel. Hanesbrands précise enfin que, outre les effets de ces intégrations, la renégociation de sa dette a également eu un effet positif sur ses prévisions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER