×
Publicités
Auteur :
Publié le
8 juil. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Happy Duck a racheté Une Souris à Paris

Auteur :
Publié le
8 juil. 2019

Quatre ans après le lancement de sa marque Happy Duck, Constance d’Amécourt étend son territoire de marque. L’entrepreneure française, qui imagine des maillots de bain assortis pour les pères et les enfants, a racheté en février dernier pour un montant non révélé la griffe Une Souris à Paris, lancée en 2014 par Caroline Bembaron sur un créneau similaire.
 

Avec un panier moyen d'une valeur de 100 euros chez Happy Duck, les clients commandent presque toujours des modèles coordonnés - Happy Duck


Aujourd’hui, les produits d’Une souris à Paris disposent de leur propre rubrique sur le site Internet de Happy Duck et sont vendus dans certains des dix points de vente que Constance d’Amécourt a séduit au fil des ans. Et si l’entrepreneure a pour objectif de « continuer de se développer sur le secteur du maillot de bain et profiter des synergies entre les deux marques pour renforcer notre positionnement sur le marché », elle préfère conserver la distinction entre les deux griffes avec des collections vraiment différentes.
 
« Nos marques ont des univers complémentaires car nous ne travaillons pas le même tissu (des imprimés exclusifs sur du polyester recyclé pour Happy Duck et des Liberty mixtes en coton pour une Souris à Paris, ndlr) », explique la créatrice. D'ailleurs,  les clients n'ont pas du tout les mêmes profils. Tant et si bien que sur les quelque 18 000 personnes qui suivent au total leurs comptes Instagram respectifs, seuls 70 sont communs aux deux marques.  

Avec un chiffre d’affaires généré à 60 % grâce à son compte Instagram, Happy Duck propose aussi des hauts anti-UV pour les enfants depuis 2017. Cette saison, ils font d’ailleurs l’objet d’une collaboration avec Les Enfantines Paris, disponible dans les deux boutiques de la griffe, dans le VIème et XVIème arrondissement parisien. Ces tops sont les best-sellers de la marque et réalisent désormais 35 % des ventes de la griffe.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com