×
Publicités
Publié le
6 juin 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Happychic : Alexandra Palt (L’Oréal) entre au conseil d’administration

Publié le
6 juin 2019

Happychic fait appel à un œil extérieur spécialiste de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Alexandra Palt, actuelle directrice RSE du géant de la beauté L’Oréal, également vice-présidente de la Fondation L’Oréal, a rejoint en mai le conseil d’administration du groupe d’habillement propriétaire des enseignes Jules, Brice et Bizzbee.


Alexandra Palt - Philippe Calandre pour L’Oréal


Alexandra Palt est à la tête de la stratégie développement durable du groupe L’Oréal depuis 2012. Spécialiste des questions sur les droits de l’Homme, cette diplômée de l’Université de Vienne a auparavant notamment œuvré chez Amnesty International en Allemagne et au sein de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE). 

Son arrivée en tant qu’administratrice extérieure intervient alors que le distributeur nordiste a engagé depuis plusieurs mois une stratégie baptisée zero waste, pour s’orienter petit à petit vers le zéro déchet par des actions plus responsables. Alexandra Palt a été sollicitée pour épauler le groupe dans la redéfinition de son modèle.

Happychic vise ainsi « à diminuer l’empreinte sur notre planète, propice à la co-création de valeur avec nos partenaires, au développement de la valeur délivrée à nos clients et à l’engagement et l’épanouissement de chaque talent », exprimait en début d’année Jean-Christophe Garbino, le directeur général d’Happychic. Dans ce cadre, l'entité Fashion3, qui chapeaute le groupe, prévoit de relocaliser dans les Hauts-de-France une partie de sa production en installant à partir de 2020 une usine de confection textile dans la région lilloise.

Le groupe Happychic opère en parallèle une restructuration passant par un plan social annoncé l’an dernier et occasionnant la suppression de 466 postes et de 88 magasins. Ses deux enseignes masculines Jules et Brice sont en cours de fusion pour faire naître un nouveau concept de mode homme qui sera dévoilé prochainement, tandis que La Gentle Factory a été vendue. Fin 2018, Happychic comptait 734 magasins, dont 629 en France, pour un chiffre d’affaires de 561,7 millions d’euros générés en 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com