×
Par
AFP
Publié le
9 sept. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Harper Beckham, Justin Bieber et Naomi Campbell, la Fashion week fait le plein de stars

Par
AFP
Publié le
9 sept. 2013

NEW YORK (New York), 9 sept 2013 (AFP) - Harper Beckham et Naomi Campbell, Justin Bieber et Joe Manganiello, la Fashion week de New York a fait le plein de célébrités dimanche, Harper Beckham réussissant même à faire sourire la très sérieuse Anna Wintour lors du défilé de sa mère Victoria.

Victoria Beckham lors de la Fashion week 2013. Crédit : Mehdi Taamallah / AFP


Pour un peu, la petite fille de 2 ans, cheveux ramassés dans un minuscule chignon, robe pâle délicatement plissée, aurait presque volé la vedette à sa mère, qui a présenté dans le décor blanc immaculé du "Café Rouge" une de ses meilleures collections.

Sa collection printemps été 2014 offre des superpositions et ampleurs nouvelles, de vastes vestes aux épaules rondes, portées sur un long bermuda, ou un petit col roulé noir sans manche porté sur une vaste chemise blanche...

"VB" aime toujours les plissés asymétriques délicats au bas de petites jupes fluides, les robes ceinturées près du corps, et elles rythmaient sa collection.

Mais j'ai décidé "d'explorer de nouvelles proportions, en ajoutant des éléments un peu garçon", a-t-elle expliqué. "J'aime les robes près du corps, mais il y a aussi une part de moi qui est plus relax".

Comme si elle s'autorisait à enfin respirer cinq ans après ses débuts à la Fashion week, elle portait pour l'occasion un ample pantacourt noir et une chemise blanche.

Sa collection était très noir et blanc -- une constante dans de nombreux défilés --avec ici et là une touche de fushia ou de bordeaux.

Assise sagement au premier rang sur les genoux de son père David, observant tout ce qui se passait, Harper Beckham a fait craquer l'assistance, et même réussi à faire sourire Anna Wintour, la très sérieuse rédactrice en chef de Vogue USA, assise à gauche de la star du football.

Dans l'après-midi, une autre apparition a mis en transe les photographes, celle du top model Naomi Campbell, défilant en clôture du défilé de Diane Von Furstenberg au théâtre du Lincoln Center, dans une robe noir et or.

A 43 ans, ses apparitions sont rarissimes, et le théâtre a applaudi à tout rompre.

Le défilé DVF, lancé sur la musique de Robin Thicke "blurred Lines" avait un air de fête, avec des imprimés colorés - serpent, lion, zèbre, jungle - et de longues robes fluides. "Soyez votre oasis, une source inattendue de renouveau, de sérénité et de beauté", avait indiqué la styliste dans ses notes explicatives. Elle a fini son défilé en dansant sur le podium.

En début de soirée, nouvelle effervescence pour le défilé de Y-3 dans un vaste entrepôt sur la 33e rue, au son de sept batteurs. Le chanteur Justin Bieber était au premier rang, ainsi que l'acteur Joe Manganiello.

Là encore beaucoup de noir et blanc, des superpositions amples, d'étonnants dégradés irisés et les chaussures les plus étranges de la Fashion week, pour ce que le styliste japonais Yohji Yamamoto a qualifié d'"excitation sans aucun sens".

"L'an dernier nous avons fêté nos dix ans de collaboration avec Adidas, cette année il fallait qu'on fasse quelque chose de complètement nouveau. Il nous fallait un peu d'excitation ou de folie", a-t-il expliqué à l'AFP.

En fin de journée, l'actrice Christina Hendricks ("Mad Men") la star de télé britannique Kelly Osbourne étaient toutes deux au défilé Zac Posen, qui a 32 ans suscite beaucoup d'intérêt.

Ses silhouettes se voulaient "douces et ondulées", ultra romantiques en rose, lavande et jaune tendre.

Kelly Osbourne était conquise.

"C'est à couper le souffle, a-t-elle dit à l'AFP. "C'est tellement féminin et tellement fort".

Au total plus de 30 défilés et présentations avaient lieu dimanche, au quatrième jour de la Fashion week.

Lundi, ils continuent avec notamment Tommy Hilfiger, Carolina Herrera, Reem Acra et Phillip Lim.Par Brigitte DUSSEAU, Fran BLANDY

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.