×
Publicités
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
15 sept. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Harry Styles, David Banda, Lil Nas X: ces nouvelles icônes d'une mode (beaucoup) moins stéréotypée

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
15 sept. 2022

Les stéréotypes de genre ont pris du plomb dans l'aile. Dans l'industrie de la mode, comme dans d'autres secteurs, les collections et produits mixtes, unisexes, ou gender fluid, se multiplient à vitesse grand V mettant à mal l'ensemble des clichés et diktats sur le sujet. Un phénomène de société incarné par de nombreuses célébrités, à l'image de Harry Styles, David Banda, ou encore Lil Nas X.

DR


Il n'est plus rare, ou surprenant, de voir débarquer un homme sur tapis rouge arborant une robe ou une jupe, en talons vertigineux, et maquillé à la perfection. Un phénomène qui ne touche pas uniquement Hollywood, ou plus généralement l'antre du show-business, mais se démocratise depuis plusieurs mois, voire années. Doucement, mais sûrement, les mentalités et comportements évoluent pour faire voler en éclats les stéréotypes de genre.

Le rose pour les filles, le bleu pour les garçons, en théorie c'est fini. Et comme chaque changement, celui-ci est accompagné par des voix, qui portent de préférence, parmi lesquelles de nombreuses célébrités qui entendent se libérer - et libérer leur importante communauté - du poids des clichés.

Harry Styles et Billie Eilish, chefs de file



Ils ne se sont jamais autoproclamés icônes d'une génération ou d'une mode non genrée, et pourtant… Harry Styles et Billie Eilish comptent parmi les célébrités qui ont contribué à décloisonner la mode non binaire. Portés par une maison de luxe pionnière en la matière, Gucci, qui, sous la houlette d'Alessandro Michele, a lancé dès 2020 toute une gamme de prêt-à-porter et d'accessoires avec une approche unisexe, Harry Styles et Billie Eilish cultivent depuis des années des looks qui ne les enferment plus dans des cases, quelles qu'elles soient. Et que les choses soient bien claires, il ne s'agit pas, ni pour l'un ni pour l'autre, de renoncer aux tenues féminines ou masculines, respectivement, mais de jouer avec la mode comme bon leur semble, mettant en avant leur personnalité et leurs envies du moment.

Alors que Billie Eilish joue la carte des contrastes en alternant costume-cravate et robe à la Marilyn Monroe, Harry Styles semble se plaire à embrasser son nouveau statut d'icône "déstéréotypée". En couverture de Vogue fin 2020, le chanteur britannique entre (définitivement) dans l'histoire de la mode - et s'impose en figure du changement, en prenant la pose dans une robe Gucci. Boa sur la scène des Grammy Awards, vêtements non genrés dans les campagnes Gucci, manucure et top découpé en couverture de DAZED, Harry Styles est devenu en quelques mois seulement l'une des personnalités les plus influentes dans l'univers pourtant très fermé de la mode.

Lil Nas X, le plus audacieux



Le rappeur américain a lui aussi plus d'une fois bousculé les codes jusqu'alors établis dans l'industrie de la mode, que ce soit sur scène, sur tapis rouge, ou dans sa vie privée. Et on peut l'avouer, il ne fait pas dans la dentelle… Histoire de faire passer un message bien précis. On ne compte désormais plus les fois où l'artiste, dont le genre musical ne permettait pas de sortir du cadre il y a encore quelques années, s'est illustré dans des robes, jupes, crop-tops, et autres combinaisons moulantes.

Lil Nas X maîtrise à la perfection l'art de la mode non genrée, si c'en est un, mais semble malgré tout surprendre à chacune de ses sorties scéniques. S'il s'est laissé séduire à de nombreuses reprises par les looks non binaires de la maison Thom Browne, sa tenue la plus marquante demeure sans aucun doute cet ensemble mi-robe mi-costume lilas signé Atelier Versace, illustrant parfaitement sa volonté de bousculer les codes de la mode.

David Banda, icône en devenir



Ce nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant nul doute que vous allez en entendre parler dans les mois et années à venir. David Banda n'est autre que le fils de Madonna, et s'il semble cultiver un goût plus prononcé pour le football que pour la musique, force est de constater qu'ils se rejoignent sur le style. Le jeune homme pourrait même à terme surpasser la prêtresse de la pop. En témoignent ses apparitions, certes rares, mais toujours très commentées et appréciées, le présentant comme une nouvelle icône. Rien que ça.

Il faut dire que David Banda n'est pas du genre à se fondre dans la masse, cultivant un style très personnel et totalement assumé. Qu'il s'agisse d'un costume psychédélique porté sans chemise, santiags aux pieds, d'une robe décolletée et fendue issue de la collection Gucci x Adidas, ou d'une longue robe imprimée type peignoir… L'adolescent peut se targuer d'avoir un look unique, et semble avoir tout pour devenir à son tour l'icône d'une mode non genrée et totalement décomplexée.

Ces célébrités ne sont bien évidemment pas les seules, bien que les plus emblématiques, à avoir embrassé la non-binarité dans la mode. Marc Jacobs, A$AP Rocky, Bad Bunny, Pete Davidson, Tyler, The Creator et Machine Gun Kelly comptent parmi ceux qui n'hésitent plus à s'habiller comme bon leur semble. La mode est plus que jamais un moyen d'expression, loin des diktats qui ont longtemps rythmé le dressing de ces messieurs - comme de ces dames.

(ETX Daily Up)
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2022 AFP-Relaxnews.