Haute Couture : deux nouvelles maisons invitées en juillet

Les griffes Ilja et Ulyana Sergeenko vont chacune bénéficier d'une visibilité nouvelle lors de la prochaine semaine de la couture à Paris. Le comité de direction de la Chambre syndicale a en effet élu comme nouveaux « invités » ces Maisons leur donnant la possibilité de présenter leur collection dans le calendrier de la couture en juillet prochain. Une reconnaissance pour ces deux créatrices, opposées par leurs styles, qui défilent déjà à Paris depuis quelques années.
 
Un look de Ilja Visser

La designer néerlandaise Ilja Visser défile dans la capitale depuis deux ans durant la semaine de la haute couture, mais en « off ». Elle fait désormais son entrée au très sélect calendrier officiel. Formée à l’école d’art d’Arnhem, puis partie se perfectionner d’abord à New York chez Donna Karan et Maria Cornejo et ensuite à Milan, elle a créé sa propre ligne de couture Ilja en 2005.
 
Dans la foulée, portée par des débuts prometteurs, elle a lancé dès 2006 également une ligne de prêt-à-porter dénommée Ready To Fish. Depuis 2009, sa maison est installée à Amsterdam. Portée par une vision conceptuelle et une approche artistique de la mode, Ilja Visser travaille sur les volumes et les formes comme une sculptrice, jouant avec maestria sur les matières et les coupes.
 
Ulyana Sergeenko aussi défilait dans le « Off », en marge du calendrier parisien de la Haute Couture depuis trois ans. Native du Kazakhstan, cette ex-mannequin passée par des études de philosophie, a lancé sa propre marque en avril 2011 en installant sa maison à Moscou.

Ulyana Sergeenko, printemps-été 2015

La créatrice s’est très vite fait remarquer pour son style sophistiqué un brin rétro. Elle a fait de ses origines sa marque de fabrique, puisant dans le patrimoine et la culture de la Russie, mêlant traditions ancestrales et inspirations plus récentes de l’Union soviétique communiste, qui a bercé son enfance, avec au premier plan la figure de sa grand-mère, au style glamour chic occidental.
 
Elle réécrit ainsi à travers ses créations, la grande histoire russe, en mettant en avant l'excellence des artisans de la région ainsi que les techniques anciennes et les savoir-faire manuels en voie de disparition.

L’entreprise, volontairement concentrée sur l’activité haute couture, est passée de cinq à plus de 100 employés en quelques années, tandis que les robes de la maison ont su séduire  plusieurs célébrités, de Natalia Vodianova à Dita von Teese.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER