×
7 087
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Hema : le propriétaire va basculer des boutiques en franchise

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 27 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Marcel Boekhoorn, l’entrepreneur néerlandais qui a fait l’acquisition de la chaîne Hema en octobre, va vendre une partie de son portefeuille de boutiques à des franchisés. Une décision qui concerne semble-t-il essentiellement le marché domestique de l'enseigne, à savoir les Pays-Bas. Selon le journal financier Het Financieele Dagblad (FD), Marcel Boekhoorn veut investir les bénéfices des ventes dans l’accélération du développement d'Hema à l’international. Le journal tire cette information de sources anonymes.


Hema France - Photo: Hema


Selon ces mêmes sources, une boutique Hema génère en moyenne entre 1 et 1,5 million d’euros. Mais les sources estiment qu’il est peu probable qu'Hema se défasse de ses boutiques les plus rentables, implantées dans de grandes villes. Ce qui signifie que la chaîne cèdera probablement ses plus petites boutiques aux Pays-Bas, essentiellement dans de petites villes, qui génèrent moins de revenus, rapporte Het Financieele Dagblad.

En plus de la vente des boutiques, les sources affirment que Marcel Boekhoorn va également se séparer de l’activité boulangerie d'Hema. Les boulangeries Hema, disposant de sept usines aux Pays-Bas, fournissent la majorité des boutiques de la chaîne et emploient 350 personnes. Le département boulangerie a rendu Hema célèbre pour son tompouce, une pâtisserie néerlandaise à la crème qui a aussi inspiré la collection de tee-shirts célébrant la Pride Amsterdam de 2016.

Pour l’heure, 261 boutiques des 545 que compte Hema aux Pays-Bas sont déjà la propriété de 100 franchisés. Ces dernières années, quand la chaîne était encore aux mains de Lion Capital, elle est entrée en conflit avec ses franchisés, ce qui a donné lieu à plusieurs procès. Au moment de la vente à Ramphastos Investments, l’entreprise de Marcel Boekhoorn, Hema a déclaré être arrivée à de nouveaux accords avec l’Association des Entreprises Associées (Vereniging van Aangesloten Bedrijven, VAB), qui regroupe ses franchisés. L’un de ces accords concerne notamment l'e-commerce. Selon Hema, « la chaîne et l’association VAB sont bien conscientes que seule la coopération peut nous permettre d’aller de l’avant ». Toutes les procédures judiciaires ont ensuite été retirées et les suppressions de contrats de franchise annulées.

La vente des boutiques Hema aux franchisés commencera probablement dès janvier 2019, quand l’acquisition d'Hema par Ramphastos Investments (Marcel Boekhoorn) à Lion Capital sera complètement terminée. Selon Het Financieele Dagblad, Hema proposera à la vente (une partie de) son propre portefeuille de boutiques pour la première fois.

L’arrivée de Marcel Boekhoorn n’est pas passée inaperçue. Plus tôt dans le mois, les médias néerlandais ont rapporté que quatre cadres d'Hema quitteraient la direction de la chaîne dans les neuf prochains mois. Hema avait à l’époque déclaré réduire le conseil de direction pour simplifier la structure de la société afin d'être plus efficace. Mais Marcel Boekhoorn avait déjà pris d’autres décisions pour réduire la dette d'Hema : après l’acquisition, 100 millions d’euros de prêts ont été remboursés et 40 millions d’euros ont été injectés au capital du distributeur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com