Hermès accélère au deuxième trimestre avec la maroquinerie et le prêt-à-porter

PARIS (Reuters) - Hermès a vu sa croissance s’accélérer hors effets de change au deuxième trimestre, portée par une solide progression de la maroquinerie, sa division phare, et un nouveau bond en avant dans le prêt-à-porter et les accessoires.


Voir le défilé
Hermes (Resort) - Spring-Summer2019 - Cruise Collection - Paris - © PixelFormula

Le groupe, célèbre pour ses sacs Birkin ou ses “carrés” de soie, a vu ses ventes atteindre 1,46 milliard d’euros, signant une hausse de 7,2% en données publiées, limitée par des effets défavorables de la hausse de l’euro face au dollar.

Mais à taux de change constants, sa croissance est ressortie à 11,6%, faisant mieux que les 10,8% du premier trimestre et que les 10% attendus en moyenne par les analystes.

“Hermès a signé un très solide trimestre, avec une croissance toujours très saine, surtout tirée par les volumes”, a déclaré Axel Dumas, gérant d’Hermès, lors d’une conférence téléphonique avec la presse.

Alors que certaines inquiétudes ont émergé concernant l’évolution de la demande chinoise, liées notamment à la baisse de la Bourse de Shanghai et des prix de l’immobilier, Axel Dumas a déclaré ne percevoir “aucune inflexion” de la demande en Chine, où Hermès “connaît une croissance à deux chiffres depuis plusieurs années”.

Comme nombre de ses concurrents, dont Louis Vuitton, propriété de LVMH, Hermès a baissé ses prix en Chine après la baisse des droits de douane annoncée par Pékin. Axel Dumas a précisé que cette baisse avait été de 4% au début du mois de juillet.

La maroquinerie, principale division du groupe, a accéléré le pas et signé une solide progression de 8,4% (après +7,5% au trimestre précédent), tandis que les ventes de vêtements et d’accessoires ont encore bondi de 16,4% (après +17,1%).

Le groupe a précisé que sa rentabilité opérationnelle courante du premier semestre devrait être proche du niveau record (34,3%) atteint au premier semestre 2017, grâce à la croissance et à un impact relutif des couvertures de change.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

Luxe - AccessoiresBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER