×
6 426
Fashion Jobs
Publicités

Hermès annonce l’ouverture d’une maroquinerie dans les Ardennes

Publié le
today 7 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Déjà présente dans les Ardennes via son site inauguré en 2004 à Bogny-sur-Meuse, la maison de luxe Hermès annonce l’implantation d’un nouveau site à l’horizon 2022 dans la zone d’activité de Tournes et Cliron.



Située au sein du parc d’activités Ardennes-Emeraude géré par la Chambre de Commerce et d’Industrie des Ardennes, la manufacture prévoit l’implantation d’un atelier de production de 5000 m2 entièrement dédié à la réalisation des sacs Birkin ou Kelly.
 
Un développement qui permettra aussi l’embauche de 250 artisans, tous formés sur un cycle de 18 mois par les artisans de la maroquinerie de Bogny-sur-Meuse, au sein d’un atelier temporaire du pôle Activence à Charleville-Mézières.

Un investissement estimé à 10 millions d’euros et qui devrait adapter la future manufacture aux normes d’exigence de la maison Hermès, soit « la maîtrise des consommations énergétiques, le choix de technologies pour limiter l’impact carbone, la qualité des espaces de travail, le respect de la biodiversité du site et l’intégration dans le paysage ».
 
Une annonce qui vient ainsi confirmer l’ancrage de la griffe sur le Grand-Est, un pôle réunissant deux sites de production rassemblant, à terme, près de 500 artisans et sixième pôle maroquinier du groupe après ceux de Paris-Val-de-Seine, Normandie, Franche-Comté, Sud-Ouest et Savoie-Dauphiné. 
 
En presque dix ans, la maison Hermès a ainsi ouvert 9 maroquineries en France et recruté près de 2 100 artisans « portant à 3 400 le nombre de selliers-maroquiniers ». Un dynamisme visible très prochainement avec les ouvertures des maroquineries de Guyenne en Gironde, (2020), Montereau en Seine-et-Marne (2021) et de Louviers dans l’Eure (2021).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com