×
Par
AFP
Publié le
22 avr. 2021
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hermès: les ventes du premier trimestre dépassent le niveau pré-pandémie

Par
AFP
Publié le
22 avr. 2021

Les ventes du groupe de luxe française Hermès ont bondi au premier trimestre de 38% par rapport à 2020 et ont même dépassé leur niveau d'avant la crise du Covid-19, selon un communiqué publié jeudi.


Hermès


S'élevant à 2,1 milliards d'euros, la progression atteint 33% en données comparables par rapport à 2019, a précisé le groupe, qui a fait mieux que les attentes des analystes.

"La forte croissance des ventes, dans un contexte encore instable, témoigne de la solidité de notre modèle artisanal responsable, et de la désirabilité de nos collections auprès de nos clients dans le monde entier", a salué Axel Dumas, président du groupe, cité dans le communiqué.

Les ventes explosent en Asie, bondissent en Amérique grâce à la reprise. En Europe, pénalisée par les vagues de restrictions sanitaires, elle stagnent.

Parmi les produits vendus du groupe, célèbre pour ses sacs et foulards, l'horlogerie est notamment particulièrement à la fête.

"Le succès des ventes en ligne s'est confirmé", selon Éric du Halgouët, directeur général finances, qui fait état d'une "croissance à trois chiffres sur toutes les régions".

"Pour 2021, les impacts de l'épidémie demeurent difficiles à évaluer du fait des évolutions en cours dans les différentes zones géographiques, mais la tendance du premier trimestre est très encourageante", a-t-il relevé lors d'un point téléphonique avec des journalistes.


Paris, 22 avril 2021 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.