×
5 796
Fashion Jobs
GALILEO GLOBAL EDUCATION
Chargé(e) Placement Stagiaires - Paris School of Business
CDI · PARIS
UNDIZ
Chef de Marché International Junior H/F
CDI · CLICHY
DCM JENNYFER
Chef de Projet IT (H/F)
CDI · SAINT-OUEN
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Analyst H/F
CDI · PARIS
TEXEUROP
Acheteur(se) / Chargé(e)e de Portefeuilles Clients
CDI · WAMBRECHIES
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Recrutement et Mobilité Fonctions Support H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Directeur Régional Citadium H/F
CDI · PARIS
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
ROUGEGORGE LINGERIE
Gestionnaire Acheteur(Euse) H/F
CDI · WASQUEHAL
JD SPORTS
Responsable Marketing Senior H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Coordination Visual Merchandising France et International f/h
CDI · PARIS
LOUISE MISHA
Gestionnaire de Production
CDI · PARIS
A LA SOURCE...
Directeur Regional - Region Centre (H/F)
CDI · CLERMONT-FERRAND
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Regional - Est H/F
CDI · NANCY
CHLOE STORA
Responsable Marketing Digital / Communication
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Contrôleur de Gestion Retail (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
NATALYS
Acheteur(Euse) H/F
CDI · MONTREUIL
SWAROVSKI
CDI - Responsable Marketing France B2B (H/F) - Paris
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client et Marketing H/F
CDI · DIJON
Publicités
Publié le
21 oct. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hermès s’envole dans toutes les régions au troisième trimestre

Publié le
21 oct. 2021

Les ventes d'Hermès poursuivent leur accélération au troisième trimestre. Le groupe de luxe français affiche des résultats exceptionnels fort équilibrés entre toutes les régions, grâce notamment au redressement de l’Europe, avec un chiffre d’affaires total de 2,36 milliards d’euros, s’envolant de 31,2% à taux de change constants par rapport à 2020 et de 40,3% sur deux ans.


Les ventes des bijoux Hermès ont notamment grimpé au 3e trimestre - © PixelFormula


Au 30 septembre 2021, les ventes du sellier s’élèvent à 6,6 milliards d’euros, progressant de 57,2% à taux de change constants, tandis que la hausse est de 54% à taux de change courants par rapport à la même période en 2020 et de 35,3% par rapport à 2019, soit avant la pandémie.

Sur neuf mois, les ventes dans les magasins Hermès bondissent de 60% par rapport à l’année dernière et de 43% sur deux ans. En revanche, les ventes en gros restent pénalisées par l’absence de touristes, note la griffe dans un communiqué sans donner davantage de détails.

L’Asie demeure le premier débouché de la maison de mode française avec un chiffre d’affaires de 1,31 milliard d'euros. Hors Japon, les ventes dans la région ont littéralement explosé: +29,3% par rapport au troisième trimestre 2020 et +66,8% sur deux ans. "Elle bénéficie de la performance remarquable de la Grande Chine ainsi que des autres pays d’Asie, en dépit des nouvelles restrictions en Australie, en Thaïlande et en Malaisie au troisième trimestre", souligne la marque en rappelant qu’elle a inauguré en septembre une vingt-huitième adresse en Chine continentale avec un deuxième magasin à Shenzhen.

Sur le trimestre, les ventes de la marque au Japon, qui peut compter sur une clientèle locale fidèle, progressent de 4% par rapport à 2020 en raison "des contraintes résultant de l’état d’urgence sanitaire", la hausse s’établissant à +15,5% sur deux ans. La région Amériques, où Hermès vient d’ouvrir un nouveau magasin aux Etats-Unis, en Floride, début octobre, poursuit elle aussi son envolée "portée par une performance remarquable au 3e trimestre (+48,4% et +40,3% sur deux ans)".
 
La grande surprise provient de l’Europe et de la France, où la maison récupère une belle dynamique en dépit de flux touristiques encore en berne. Néanmoins un retour partiel des voyageurs, ainsi que le soutien de la clientèle locale et la croissance des ventes en ligne ont permis à Hermès de voir ses ventes bondir de 36,4% en Europe (hors France) entre juillet et septembre par rapport à la même période un an plus tôt et de 23,1% par rapport à 2019, tandis que les ventes dans l’Hexagone ont augmenté sur le trimestre respectivement de 46,7% et de 13,2% sur deux ans.

Hermès a continué d’investir dans sa distribution directe ces derniers mois, notamment en Europe. En particulier à Milan, ou son magasin porte-drapeau a été rénové et agrandi pour occuper deux étages supplémentaires. Mais aussi à Paris, où en septembre l’enseigne petit h s’est installée au magasin de la rue de Sèvres.

A signaler les résultats particulièrement brillants des "autres métiers Hermès", à savoir la bijouterie et l’univers de la maison avec les produits art de vivre et arts de la table. Après la maroquinerie, dont les ventes ont atteint un peu plus d’1 milliard d’euros en trois mois et le prêt-à-porter s’affichant à 609 millions d’euros, ces "autres métiers" représentent la catégorie la plus importante avec un chiffre d’affaires trimestriel de 273,2 millions d’euros, qui a bondi de 47,5% par rapport au troisième trimestre 2020 et de 110% sur deux ans.

"La performance du 3e trimestre s’inscrit dans une année atypique, au cours de laquelle nous poursuivons nos investissements stratégiques et accélérons la création d’emplois. Dans un monde qui demeure instable, l’équilibre entre nos seize métiers, et entre nos implantations dans le monde, nous permet d’avancer avec optimisme et prudence, tout en continuant à créer des objets de qualité, beaux et durables", commente le gérant d'Hermès, Axel Dumas.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com