×
5 350
Fashion Jobs
Publié le
8 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hermès: une vente exceptionnelle autour de son emblématique carré

Publié le
8 nov. 2021

Plus de 80 ans d’histoire de la mode vont se retrouver sur le devant de la scène à l’occasion d’une vente historique de 700 carrés Hermès. Le célèbre foulard, accessoire iconique du sellier, est au centre d’une vente événement organisée par l’étude parisienne Cornette de Saint Cyr les 9 et 10 novembre.


Un carré de 1985 imaginé par l'illustrateur Maurice Tranchant - DR


Cette collection extraordinaire a été patiemment constituée par le marchand parisien Didier Ludot et le créateur français Félix Farrington. Le duo a hérité des précieux carrés cumulés au fil des ans par leurs mères et grand-mères respectives. Trésor qu’ils ont enrichi en achetant pendant plus de trente ans, au gré de leurs promenades ou voyages, les pièces manquantes pour créer cet ensemble unique.

Le tout premier carré Hermès voit le jour en 1938, à l’initiative de la créatrice de mode Lola Prusac, à l’époque modéliste chez le sellier, qui créa le modèle "Zodiac". Cet essai sera suivi du premier vrai carré de 90x90 cm réalisé en twill de soie: "Jeu d’omnibus et de dames blanches".

A partir de là, ces célèbres tissus en soie ne cesseront de se renouveler en multipliant les thèmes de leurs imprimés, des scènes de chasse ou de guerre aux animaux de compagnie en passant par les paysages et autres portraits. Sans oublier les grands classiques aux motifs équestres et les collaborations avec les artistes. 


Le carré "Jeanne d'Arc - Croiseur Ecole II" a été dessiné en 1951 par Philippe Ledoux - DR


Cette vente, composée de 700 pièces allant années 1930 à aujourd’hui, est l’occasion de parcourir l’histoire de la maison Hermès et du textile, à travers notamment les carrés en étamine réalisés durant la Seconde Guerre mondiale, puis ceux en satin ou en laine, avant d’opter définitivement pour la soie.

Les foulards sont mis à prix à partir de 80-150 euros, les plus précieux allant jusqu’à 200-300 euros. Il est possible de découvrir cette collection dès ce lundi et jusqu’au 10 novembre à la maison de vente, au 6, avenue Hoche à Paris.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com