×
2 687
Fashion Jobs
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
2 nov. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hoka One One en pleine forme malgré la pandémie

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
2 nov. 2020

Basé à Goleta, le groupe californien Deckers Brands est spécialisé dans la chaussure, l’habillement et les accessoires. Au deuxième trimestre, il a réalisé des ventes en hausse de 15 %, notamment grâce à sa marque Hoka One One qui poursuit sa forte croissance malgré la pandémie de Covid-19.


Propriété du groupe Deckers, la marque Hoka One One a réalisé des ventes de 143,1millions de dollars - Instagram: @hokaoneone


Au deuxième trimestre clôturé le 30 septembre 2020, l’entreprise a enregistré des ventes nettes de 623,5 millions de dollars (535,95 millions d’euros) contre 542,2 millions de dollars (466,07 millions d’euros) à la même période l’an dernier, soit une hausse de 14,1 % hors effets de change.
 
C’est la marque de chaussures de course à pied Hoka One One qui réalise les meilleurs résultats trimestriels, avec des ventes en croissance de 83,2 % à 143,1 millions de dollars (123,01 millions d’euros).

La plus grande marque de Deckers, Ugg, réalise des ventes de 415,1 millions de dollars (356,81 millions d’euros), en hausse de 2,5 % par rapport à la même période l’an passé. La griffe Teva, spécialisée dans les sandales, enregistre quant à elle des revenus en hausse de 20,5 % à 27,7 millions de dollars (23,81 millions d’euros).
 
La marque de chaussures décontractées Sanuk, en revanche, voit ses ventes plonger de 11,4 % à 9,5 millions de dollars (8,17 millions d’euros).
 
Par canal de distribution, Deckers voit ses ventes directes augmenter de 74,2 % à 171,9 millions de dollars (147,76 millions d’euros), tandis que les ventes en gros nettes atteignent 451,6 millions de dollars (388,19 millions d’euros), en hausse de 1,8 % par rapport à l’an passé. Après une période de fermeture globale de ses boutiques due à la pandémie de coronavirus, Deckers a pu rouvrir 95 % de ses espaces de vente dans le monde avant le début du deuxième trimestre.
 
Les ventes de l’entreprise sur son marché national représentent 427,4 millions de dollars (367,39 millions d’euros), progressant de 19,4 % par rapport à l’année dernière. Les ventes à l’étranger, elles, augmentent de 6,4 % à 196,1 millions de dollars (168,56 millions d’euros).
 
Les revenus nets de Deckers pour le trimestre se situent à 101,6 millions de dollars (87,33 millions d’euros) ou 3,58 dollars (3,08 euros) par action diluée, contre 77,8 millions de dollars (66,88 millions d’euros) ou 2,71 dollars (2,33 euros) par action diluée à la même période l’an dernier.
 
« Deckers a réalisé des performances spectaculaires au deuxième trimestre grâce à ses marques de prestige, ses équipes impliquées, ses lancements de produits innovants et sa capacité à capturer la demande en ligne », résume le PDG et président de Deckers Dave Powers dans un communiqué. « Nous sommes très satisfaits de la solidité de notre organisation, capable de réaliser des performances impressionnantes au premier semestre 2020. »
 
Pour le premier semestre de l’exercice fiscal, Deckers réalise des ventes nettes de 906,7 millions de dollars (779,39 millions d’euros), en hausse de 10,7 % par rapport aux 819 millions de dollars (704 millions d’euros) du premier semestre 2019. Les bénéfices nets atteignent 93,6 millions de dollars (80,44 millions d’euros) ou 3,30 dollars (2,84 euros) par action diluée, en nette hausse par rapport aux 58,5 millions de dollars (50,27 millions d’euros) ou 2,01 dollars (1,73 euros) par action diluée de l’année précédente.
 
En raison de l’incertitude qui règne sur l’économie mondiale depuis le début de la pandémie de coronavirus, Deckers n’a pas fourni de prévisions financières, mais Dave Powers est confiant pour l’avenir.
 
« Nos marques se trouvent en position de force, et même si nous devons faire face aux conséquences et aux défis d’une pandémie globale, la demande pour nos produits, notre modèle d’activité solide et notre comptabilité équilibrée nous permettent d’envisager l’avenir avec optimisme », a-t-il expliqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com