×
Par
Reuters
Publié le
5 janv. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hong Kong : des ventes au détail toujours en chute

Par
Reuters
Publié le
5 janv. 2016

A Hong Kong, les ventes au détail ont chuté pour le 9e mois consécutif en novembre, soit le plus long déclin depuis 13 ans. Une situation qui s'explique principalement par la baisse du nombre de visiteurs en provenance de Chine continentale, ainsi que par la faiblesse de la consommation intérieure.

Inside Landmark, centre commercial de luxe au coeur de Hong Kong - Landmark

Selon les informations rapportées par Reuters, les ventes au détail ont ainsi plongé de 7,8 % sur un an - ce qui correspond à la plus forte baisse depuis janvier 2015, à 38,1 milliards de dollars de Hong Kong (4,56 milliards d'euros). En volume, la baisse est de 6 %.

« [La situation] est essentiellement due à un nouveau ralentissement du tourisme », a ainsi déclaré le gouvernement dans un communiqué. « L'augmentation des risques quant aux perspectives économiques et la récente correction à la baisse du marché d'actions peuvent aussi avoir joué un rôle dans la formation d'un sentiment de consommation plus prudent. »

Toujours selon le communiqué, les ventes au détail resteront probablement « contraintes » par la faiblesse du tourisme, le sentiment de consommation pouvant par ailleurs être influencé par les incertitudes économiques liées à la hausse des taux américains.

Hong Kong se prépare donc à affronter des défis économiques avec l'initiation probable d'un cycle de hausse des taux d'intérêts, lequel fait peser un risque de sortie des capitaux qui se ferait au détriment du centre financier asiatique.

Le dollar de Hong Kong, qui est ancré au dollar américain, contribue à faire de Hong Kong une destination coûteuse, expliquant ainsi la désaffection croissante des touristes chinois.

Les entrées de touristes ont ainsi chuté de 10,4 % au mois de novembre, pour la 6e fois consécutive. Les visiteurs en provenance de Chine - qui constituent 74 % des flux de touristes - ont en particulier été 15,5 % moins nombreux par rapport à l'année dernière, selon les données de l'office du tourisme de Hong Kong.

Le secteur du commerce de détail souffre par ailleurs à Hong Kong de loyers et salaires relativement élevés. Dans ce contexte, les ventes de bijoux, montres et autres objets de valeurs ont chuté de 20,6 % en valeur au mois de novembre - soit le 15e mois consécutif de baisse, contre une baisse de 17 % en octobre et de 22,9 % en septembre.

Les ventes des grands magasins ont glissé de 4,8 % sur un an, et celles de vêtements et chaussures de 8,5 %.

Le mois dernier, la Maison Prada a publié un profit en recul de 38 % sur la période allant d'août à octobre, en raison de la chute des ventes dans la grande Chine, alors même que la baisse du yuan décourageait les touristes chinois de se rendre à Hong Kong pour faire leurs achats.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.