×
6 263
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
24 janv. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hong Kong Fashion Week: un visitorat stable, mais choyé

Publié le
24 janv. 2014

Près de 38 000 acheteurs se sont rendus cette année à la Hong Kong Fashion Week, qui réunissait comme tous les ans les exposants du salon de sourcing et ceux de la World Boutique, détenteurs de marques. L’édition de l’an dernier avait, elle, franchi la barre des 38 000 acheteurs, avec une hausse de 14 %.

Selon Benjamin Chau, le directeur exécutif adjoint du HKTDC, organisateur de la manifestation, les provenances d’acheteurs en forte hausse incluaient des marchés émergents comme la Turquie, la Thaïlande, les Philippines et l’Indonésie. "J’ai particulièrement jugé utile la Small-Order Zone (zone des commandes en petites quantités), car ma société de commerce électronique est encore jeune et en développement", explique l’acheteuse indonésienne Detty Wulandari.

Les acheteurs en provenance de Chine continentale étaient les plus nombreux à la Hong Kong Fashion Week


Les acheteurs en provenance de Chine continentale étaient les plus nombreux, et le salon reste pour beaucoup une référence pour cibler le marché chinois. Pour les stylistes hongkongais Dorian Ho et Henry Lau, la Hong Kong Fashion Week n’a pas d’équivalent dans la région en tant que plateforme vers la Grande Chine.

"Le salon de Hong Kong est incontournable pour le marché chinois comme l’est le salon de Las Vegas pour les marchés d’Amérique latine", affirme Marta Falcon, directrice export du fabricant espagnol de sacs Factormoda. Exposante depuis plusieurs années, elle se dit "impressionnée par l’assistance apportée par les organisateurs, très efficaces dans la mise en relation entre les exposants et les acheteurs".

Le HKTDC n’a pas lésiné pour maintenir l’intérêt des exposants et visiteurs, dynamiser l’atmosphère du salon et tenter ainsi de se démarquer des autres manifestations de la région. Défilés de mode, séminaires d’informations mode et marché, etc.: soixante événements ont été tenus - soit deux fois plus que lors de la session de janvier 2011.

Les défilés présentaient aussi bien la mode locale que chinoise, japonaise et européenne, avec la créatrice londonienne Vivienne Westwood venue clore la manifestation. La jeune création était aussi mise en avant via le Hong Kong Young Designers’ Contest, mais aussi le défilé de la styliste allemande Karen Jessen, gagnante du grand prix de l’EcoChic Design Award 2013.

Parmi les exposants, dont le nombre était stable, à près de 1850, certains faisaient rimer offre créative et Made in China. A l’instar de la Suédoise Josefine Olsson, présente avec sa marque Greta dans le cadre d’une délégation de marques scandinaves, dont les robes en soie sont fabriquées dans son atelier de Pékin.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com