×
Par
Reuters
Publié le
9 janv. 2017
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Horlogerie suisse : de bonnes perspectives pour 2017, selon Jean-Claude Biver

Par
Reuters
Publié le
9 janv. 2017

Le secteur horloger suisse jouit de bonnes perspectives cette année après avoir connu un exercice 2016 difficile, a déclaré Jean-Claude Biver, qui dirige plusieurs marques du groupe LVMH, dans un entretien publié dimanche par Schweiz am Sonntag.


Tag Heuer - dr


« Je suis convaincu que la nouvelle année apportera de la croissance à notre industrie. Les exportations vont se reprendre et augmenter à nouveau », dit-il, ajoutant que cette amélioration a déjà commencé même si elle n'est pas visible partout.

Selon la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH), les exportations de montres suisses ont baissé de 10 % sur les 11 premiers mois de 2016, à 17,74 milliards de francs (16,55 milliards d'euros), en raison notamment de la chute des ventes dans certains marchés clefs, comme Hong Kong.

Le titre Swatch a fini l'année 2016 sur un recul de 9,57 %, l'action Richemont a cédé 6,45 % contre une hausse de de 2,01 % pour l'indice regroupant les valeurs européennes du luxe et des biens de consommation courante l'an dernier.

Jean-Claude Biver s'est dit optimiste pour les marques de montres de LVMH, comme Hublot, Tag Heuer et Zenith. « Je vois une meilleure année pour la division montres de LVMH, même si nous pourrions toujours dégager une croissance de 4 % en 2016 », a-t-il ajouté.

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.