×
Publicités
Publié le
15 févr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hugo Boss investit dans les fils recyclables du suisse HeiQ

Publié le
15 févr. 2022

Hugo Boss renforce son engagement dans le développement durable via un investissement de taille. Le géant allemand de la mode annonce un partenariat stratégique à long terme avec HaiQ AeoniQ LLC, une filiale du groupe textile suisse HeiQ dédiée au développement de nouveaux fils révolutionnaires recyclables et à impact pratiquement nul sur l’environnement.


Hugo Boss veut rendre circulaire huit produits sur dix - Boss


Ces fils HeiQ AeoniQ de cellulose sont fabriqués à partir d’une fibre dérivée de biopolymères cellulosiques de troisième génération, n’utilisant pas de terres arables, de pesticides ou d’engrais dans leur production et consommant 99% moins d’eau que les fils de coton. Ils offrent des performances comparables à celles des fils de polyester ou de nylon et peuvent être recyclés à plusieurs reprises tout en conservant leurs qualités. Ils pourraient à terme se substituer aux fibres synthétiques provenant du pétrole.

Hugo Boss va investir 5 millions de dollars en actions dans la société HaiQ AeoniQ, et s’engage à verser quatre autres millions de dollars sous réserve de la réalisation d’objectifs de performance fixés entre les deux partenaires, indique le groupe dans un communiqué, en précisant qu’il s’agit de son premier investissement lié au développement durable et qu’il s’inscrit dans le cadre de sa stratégie de croissance "Claim 5".

Une étape fondamentale pour le groupe qui souhaite "augmenter fortement la proportion de matériaux plus durables au sein de ses collections Boss et Hugo au cours des prochaines années". Cet investissement contribue aussi de manière substantielle pour l’entreprise à rejoindre son objectif de neutralité climatique d’ici à 2030 et tout au long de la chaîne de valeur d’ici à 2045, tout en avançant dans la mise en place d’un modèle économique circulaire de bout en bout", souligne la société, qui ambitionne de" rendre circulaires huit produits sur dix d’ici à 2030".

"Notre partenariat avec HeiQ sur HeiQ AeoniQ représente une nouvelle étape importante dans notre parcours pour devenir la principale plateforme mondiale de mode haut de gamme axée sur la technologie", commente le PDG d’Ugo Boss, Daniel Grieder. "Cette collaboration révolutionnaire avec HeiQ nous permettra de promouvoir davantage l'innovation et la durabilité dans l'ensemble des offres de nos marques, générant ainsi un impact mesurable pour l'environnement et la société".

L’investissement est destiné à augmenter la production et la commercialisation de ces fibres innovantes via l’agrandissement dans le courant de l’année du site pilote de production d’HeiQ AeoniQ et la construction d’une énorme usine implantée en Europe centrale d’ici à fin 2024.

La société suisse HeiQ est née en 2005 comme spin-off de l'Institut fédéral de Technologie de Zurich (ETH) se spécialisant dans l’innovation textile. Elle souhaite agréger autour de ce projet d’autres marques partenaires et s’est associée à The Lycra Company, qui deviendra le distributeur exclusif du fil HeiQ AeoniQ, tout en partageant son savoir-faire textile.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com