Hyères 2016 consacre Wataru Tominaga

La 31ème édition du festival international de mode et de photographie de Hyères, qui s’est clos dimanche soir, affiche un cru de qualité. De quoi confirmer la solidité et l’importance de ce concours pour la mode, piloté d’une main de fer depuis trois décennies par Jean-Pierre Blanc.

Wataru Tominaga, vainqueur du grand prix du festival de mode de Hyères - PixelFormula

Le grand prix du jury Première Vision a été raflé par Wataru Tominaga, dont la collection masculine haute en couleurs et en créativité a séduit le jury mode présidé cette année par le directeur artistique de Paco Rabanne, Julien Dossena. Jouant sur les volumes extra-larges et des couleurs éclatantes, son travail inventif offre un vrai point de vue, proposant un menswear décomplexé et vital.

Originaire de Kumamoto, dans le sud du Japon, le créateur de 28 ans a notamment créé des textiles innovants composés de larges bandes colorées en vinyle floqué appliquées sur un tissu élastique plissé, qui sont ensuite déchirées ou tailladées dans une explosion de couleurs. A l’arrivée, des vêtements mosaïques aux teintes pop. On retrouve cette même démarche de patchwork un peu fou dans les différents tissus de coton à micro motifs utilisés pour confectionner des chemises à manches courtes.

Un look de Wataru Tominaga

Fils d’un père biologiste et d’une mère chimiste, Wataru Tominaga adore « les technologies développant de nouveaux textiles ». Après avoir suivi un cursus en design textile à Tokyo, le jeune styliste s’est transféré à Londres pour se diplômer à  la Central Saint Martins. « Travailler sur le corps avec juste des tissus plats est une limitation. Je ne veux pas être trop raisonnable et rationnel », explique le jeune homme pour qui « les couleurs ont un pouvoir ».

Le Japonais remporte une dotation qui s’élève à 15 000 euros et la possibilité de présenter son travail à New York et Paris avec Première Vision. Il pourra présenter, lors du prochain festival de mode à Hyères, une nouvelle collection en jouissant des ressources et du savoir-faire des ateliers de certains des Métiers d’art du groupe Chanel avec un accès aux maisons comme Lemarié ou Lesage, à hauteur de 15 000 euros, ainsi que d'une collaboration avec Petit Bateau, dotée de 10 000 euros plus des royalties.
 
Le prix Chloé a été remis aux Finlandais Hanne Jurmu (26 ans) et Anton Vartiainen (23 ans), pour leur modèle offrant une interprétation moderne de la femme Chloé. Un exercice de style imposé aux finalistes depuis cinq ans doté de 15 000 euros.

Un modèle de HanneJurmu et Anton Vartiainen

Ce couple de créateurs a créé la surprise avec une collection détonante, s’affichant comme un véritable manifeste écologique, ce qui leur a valu d’obtenir également une mention spéciale du jury.

Les deux stylistes, qui se sont rencontrés à la Aalto University d’Helsinki, ont cueilli à travers les prairies et les forêts finlandaises fleurs, brindilles, branches, mais aussi les déchets abandonnés dans la nature par l’homme, pour composer à partir de tous ces matériaux des vêtements à la fois riches et primitifs. « La collection capture l’environnement. Elle n’en est pas l’illustration », expliquent-ils.

Enfin, le prix du public de la Ville de Hyères a désigné la Suédoise Amanda Svart, qui a séduit pour ces robes-sculptures aux constructions virtuoses.

Une robe sculpture d'Amanda Svart

Pour la partie photo, le jury, présidé par William Klein, a décerné son grand prix du jury à Vendula Knopovà, provenant de la République tchèque. Le prix du public a honoré la Française Anaïs Boileau, qui a remporté également la bourse de création en résidence artistique à Beyrouth offerte par Elie Saab.

Le laboratoire chinois Memorieslab, qui compte parmi les nouveaux sponsors du concours photo a offert, quant à lui, à la lauréate Vendula Knopovà une dotation en tirages sur-mesure d’une valeur de 7 500 euros ainsi qu’une dotation équivalente au duo Jojakim Cortis et Adrian Sonderegger, récompensés pour leur talent.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversCréation
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER